3 min de lecture Festival

Vieilles Charrues 2015 : Joan Baez et Lionel Richie généreux, London Grammar sous la pluie

NOUS Y ÉTIONS - Les légendes de la 24ème édition du festival breton se sont montrées bienveillantes avec leur public. Brigitte et Flume ont également séduit des festivaliers déçus de la météo, défavorable.

Lionel Richie s'est montré généreux avec le public des Vieilles Charrues
Lionel Richie s'est montré généreux avec le public des Vieilles Charrues Crédit : FRED TANNEAU / AFP
martincadoret
Martin Cadoret

La journée avait pourtant si bien commencé pour ce dernier jour du festival des Vieilles Charrues, qui a débuté jeudi 16 juillet avec Muse et a vu passer George Ezra et Joey Starr, samedi. Dimanche, en début d'après-midi, les deux membres de Brigitte ont pris d'assaut la scène Glenmor avec leurs franges et leurs robes noires. Le public s'était déplacé en masse dans la plaine de Kerampuilh, fait inhabituel pour un concert programmé à 15h. "Ça va les meufs ?" Les Brigitte ont pris plaisir à haranguer la foule, qui leur a bien rendu leur énergie folle.

Mais pendant le concert de Dominique A, la météo s'est gâtée et une fine bruine est venue couvrir les festivaliers. Les rangs étaient déjà clairsemés pour la prestation du chanteur français, qui a joué ses meilleurs titres devant un public plus sage qu'à l'accoutumée. Les jambes se sont enfin remuées avec une version très rock du classique Le courage des oiseaux, en clôture du concert.

Joan Baez et Lionel Richie, les légendes tiennent leur rang

Chaque année, les Vieilles Charrues accueillent leur lot de légendes, avec plus ou moins de succès. Joan Baez aura mis tout le monde d'accord. La vétéran de la folk a commencé son set calmement, avec pour seuls compagnons une guitare folk et une tasse de thé à portée de main, avant de terminer par ses plus grands tubes, dont Here's To You... mais aussi une reprise du Imagine de John Lennon, L'Auvergnat de George Brassens et même Tri Martelod ! Et en marinière, s'il vous plaît. La foule lui a réservé une véritable ovation. Même le groupe Brigitte est fan !

À lire aussi
Alexandra Lamy présidera le jury de la 22e édition du festival international du film de comédie Cinéma
DIAPORAMA - Festival de l'Alpe d'Huez 2019 : découvrez les membres du jury

Carton plein également pour Lionel Richie, une heure plus tard. Surtout connu pour ses ballades mielleuses, le crooner a livré un show à l'américaine, parsemé d'interludes funky. Il s'est montré très généreux avec son public, assumant son statut de vieille gloire. "Ce soir, on va jouer des chansons des 80's, des 90's", a lancé le chanteur. Quelques secondes plus tôt, il marchait sur l'avant-scène pour goûter à la météo peu clémente. "C'est de la pluie ! Incroyable, il fallait que je voie ça par moi même", s'est amusé Lionel Richie, rejoint brièvement sur scène plus tard par Joan Baez. Pour sa dernière chanson, il a même convié la maîtrise de Bretagne - présente sur scène au début de l'après-midi pour un projet avec The Secret Church Orchestra - à le rejoindre sur scène pour We Are The World, une chanson composée avec Michael Jackson. Les petits choristes étaient noués par l'émotion.

Coincés entre Joan Baez et Lionel Richie, les britanniques de London Grammar ont vu leur performance parasitée par une pluie intense. The Drums a subi le même sort. Le groupe américain, qui jouait sur la petite scène Xavier Grall pendant le passage de Joan Baez, avait rassemblé un public plus jeune.

Flume et David Guetta transforment le site en dancefloor

Sans doute l'enchaînement le plus improbable de cette édition : Flume, le producteur et DJ australien de 23 ans, a pris la suite de Lionel Richie sur la scène Kerouac. Le jeune artiste s'est d'emblée montré impressionné par l'énergie de la foule. Il a même fait cadeau au public d'un nouveau titre, avant de terminer sur sa chanson phare, un remix de You & Me du groupe Disclosure. "J'ai composé cette chanson sur mon ordinateur et maintenant vous la connaissez tous. Je trouve ça complètement fou", s'est-il extasié.

La fin du festival approche. Les organisateurs du festival font leur apparition sur scène pour féliciter le public, le "meilleur du monde" : ovation générale. Du pain béni pour David Guetta, qui fait son apparition dans un tonnerre de son et lumières. "On m'a dit que vous étiez impressionnants ce soir", lance le célèbre DJ tout en prenant une vidéo avec son smartphone pour preuve. Avec ses effets visuels impressionnants et ses morceaux ultra-connus, pouvait-il vraiment se rater ? Un vrai feu d'artifice, musical... et visuel : les Vieilles Charrues ont illuminé le ciel de Carhaix en guise de final.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival Live Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779151334
Vieilles Charrues 2015 : Joan Baez et Lionel Richie généreux, London Grammar sous la pluie
Vieilles Charrues 2015 : Joan Baez et Lionel Richie généreux, London Grammar sous la pluie
NOUS Y ÉTIONS - Les légendes de la 24ème édition du festival breton se sont montrées bienveillantes avec leur public. Brigitte et Flume ont également séduit des festivaliers déçus de la météo, défavorable.
https://www.rtl.fr/culture/musique/vieilles-charrues-2015-joan-baez-et-lionel-richie-genereux-london-grammar-sous-la-pluie-7779151334
2015-07-20 07:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hJLKgUbG-cmWLwlq-tEi-w/330v220-2/online/image/2015/0720/7779151983_lionel-richie-s-est-montre-genereux-avec-le-public-des-vieilles-charrues.jpg