1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Avril Lavigne, Katy Perry, No Doubt, Sky Ferreira, Lily Allen : 5 chanteuses accusées de racisme
2 min de lecture

VIDÉOS - Avril Lavigne, Katy Perry, No Doubt, Sky Ferreira, Lily Allen : 5 chanteuses accusées de racisme

VIDÉOS - Le clip "Hello Kitty" de la canadienne Avril Lavigne accumule les clichés sur la culture japonaise, selon certains médias et internautes. D'autres artistes ont également vu leurs vidéos taxées de racistes.

Le clip d'Avril Lavigne, "Hello Kitty", a été jugé raciste par certains médias et internautes.
Le clip d'Avril Lavigne, "Hello Kitty", a été jugé raciste par certains médias et internautes.
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Fini le look de skateuse, Avril Lavigne s'habille désormais comme une adolescente adepte de la pop culture japonaise Kawaï.

Jupe rose bonbon ornée de cupcakes et univers sucré sont de mises dans le nouveau clip de la chanteuse canadienne, quitte à en faire trop. 

1 - Avril Lavigne - "Hello Kitty"

Selon la presse et certains internautes, le clip Hello Kitty accumule les clichés sur la culture japonaise, jusqu'à frôler le racisme. Dans cette vidéo, Avril Lavigne déambule dans les rues de Tokyo en criant "Kawaï" plusieurs fois, ou se montre très enthousiaste à l'idée de manger des sushis.

Les paroles, quant à elles, ne sont pas des plus pertinentes. "Hello Kitty Hello Kitty, tu es si jolie, Hello Kitty, Hello Kitty, tu es si stupide", interprète-t-elle en guise de refrain. 

À lire aussi

Le site Jezebel qualifie le clip de "monstruosité". La vidéo serait "visuellement humiliante" pour les Japonais, poursuit le média. "Le clip d'Avril Lavigne, Hello Kitty, est embarrassant, quelque soit le langage", juge Billboard

Sur Twitter, Avril Lavigne s'est défendue de toute intention blessante envers les Japonais. "Raciste ? LOL!!! J'adore la culture japonaise et j'ai passé la moitié de mon temps au Japon. Je suis allée à Tokyo pour tourner cette vidéo, faite pour mes fans japonais, avec mon label japonais, des chorégraphes japonais, et un réalisateur japonais, au Japon."

2 - No Doubt - "Looking Hot"

À l'image d'Avril Lavigne, d'autres artistes ont été accusés de racisme pour leur clip. C'est le cas de No Doubt avec Looking Hot. Dans la vidéo, Gwen Stefani, déguisée en indienne sexy, est attachée à un poteau par une bande de cowboys. La communauté amérindienne n'a pas apprécié ce cliché. Le groupe a donc décidé de retirer son clip. 

Le clip de No Doubt n'a pas plu à la communauté amérindienne.
Le clip de No Doubt n'a