1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. "Un Américain à Paris" : la comédie musicale s'installe à Paris
1 min de lecture

"Un Américain à Paris" : la comédie musicale s'installe à Paris

REPLAY - Le film aux 6 Oscars, "Un Américain à Paris", est adapté en comédie musicale au Théâtre du Châtelet jusqu'au 4 janvier.

Gene Kelly et Leslie Carlson dans la version originale de "Un Américain à Paris"
Gene Kelly et Leslie Carlson dans la version originale de "Un Américain à Paris"
La comédie musicale "Un Américain à Paris" s'installe au Châtelet
00:03:26
Steven Bellery
Steven Bellery

Un Américain à Paris au Théâtre du Châtelet est la comédie musicale événement de cette fin d'année. C'est la première fois que le film de Vincente Minelli est porté à la scène. La première mondiale a eu lieu mercredi 10 décembre.

Le long-métrage aux 6 Oscars n'avait jamais été adapté. Le Châtelet s'est lancé ce défi. Refaire vivre le film avec Gene Kelly, Leslie Caron et Georges Guétary. D'emblée, on est plongé dans un Paris lumineux, épuré, graphique. Jerry Mulligan, un jeune G.I doit repartir aux États-Unis... Passionné par la peinture, il croise par hasard le regard de Lise, une jeune danseuse. Coup de foudre immédiat. Mais Lise n'est pas libre. Elle est même à deux doigts de se fiancer. 

Triangle amoureux sur les Quais de Seine

Pendant 2h30, on suit ce triangle amoureux entre les Quais de Seine, la Concorde, l'Opéra. Le tout saupoudré de bourgeoisie, de conservatisme. Le spectacle est plus dense que le film. Il dure 40 minutes de plus. L'action a été déplacée à l'après-guerre. Aucun classicisme poussiéreux dans cette adaptation. La scénographie est fluide et moderne. 

Jamais la scène n'est plongée dans le noir. Les décors virevoltent. Des panneaux mobiles habillent la scène. Au fond ? Un écran géant sert de décor. Paris se dessine au crayon avant de se concrétiser en images. Les parties dansées se fondent dans des monographies flashys. La danse, acteur majeur de ce musical, est un véritable langage à elle seule. Elle fait avancer l'action. Robert Fairchild, danseur principal au New York City Ballet joue formidablement le rôle de Jerry Mulligan.

À lire aussi

Un Américain à Paris est à l'affiche du Théâtre du Châtelet à Paris jusqu'au 4 janvier. Les prix ? De 25 à 99€. Le spectacle s'installera au Palace de New York dès le 13 mars. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire