2 min de lecture Musique

Trust : le groupe de "Antisocial" se reforme

À l'occasion de son 40e anniversaire, le groupe de rock français va redonner des concerts partout en France.

>
Trust - Antisocial Crédit Image : BENAROCH/SIPA | Date :
Marie de Fournas

"C'est vrai, on remet le couvert", a confié au Parisien, Norbert Krief. "On s'est tapés dans la main, on a dit : Banco, Trust, c'est reparti !", poursuit le guitariste. Huit ans après son dernier album, 13 à table, Trust se reforme pour fêter son 40e anniversaire. On n'avait pas entendu jouer le duo de choc depuis sa dernière tournée en 2009, l'Apocalypse Tour. Norbert Krief, dit Nono et Bernie Bonvoisin, le chanteur, ont pris la grande décision il y a une dizaine de jours à la terrasse d'un café.

"Comme deux vieux copains qui se retrouvent, explique Nono au journal. Nous étions en litige depuis trois ans. Certains ont voulu remonter Trust sans moi, qui ai cofondé le groupe et composé 99 % de son répertoire. Pas question. Je serai le guitariste de Trust jusqu'à ma mort. Nous nous bagarrions et nous avions tous une part de responsabilité, à différents niveaux. Nous oublions le passé, nos histoires minables, et ne regardons que le présent et l'avenir. Le temps passe. Il faut en profiter."

Il a déjà quelques textes bouillants en réserve et moi, j'ai aussi des musiques bouillantes

Norbert Krief, guitariste de Trust
Partager la citation

La tournée coïncidera avec l'élection présidentielle française. Une occasion que les deux sexagénaires ne devraient pas laisser passer.  Car le groupe a toujours été engagé. À part le fameux Antisocial, on se souvient notamment de L'Élite, Police Milice et Marche ou crève. "On ne fait pas de plan, mais connaissant Bernie, je le vois mal ne rien dire en cette période, avoue le guitariste de Trust. Il a déjà quelques textes bouillants en réserve et moi, j'ai aussi des musiques bouillantes."

Ce n'est pas la première fois que Trust se reforme. Leur première séparation date de 1985. Norbert Krief était alors devenu le guitariste de Johnny Hallyday, de 1986 à 1994. Il avait alors sorti deux albums solo et joué sur une centaine de disques comme ceux de Jean-Jacques Goldman ou de Florent Pagny. De son côté, Bernie Bonvoisin s'était lancé dans une carrière de chanteur solo, avec quatre albums rock et blues à la clef.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Rock Formation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants