1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Toute la magie du pianiste canadien Glenn Gould en 78 CD
2 min de lecture

Toute la magie du pianiste canadien Glenn Gould en 78 CD

REPLAY - C'est un événement pour tous les mélomanes : l'intégralité des enregistrements du fameux pianiste canadien Glenn Gould, est regroupée dans un coffret de 78 CD remasterisés.

Le pianiste canadien Glenn Gould
Le pianiste canadien Glenn Gould
Crédit : Flick/music2020
Toute la magie du pianiste canadien Glenn Gould en 78 CD
00:04:53
Charlotte Latour & Mathilde Cesbron

Il est une véritable icône du piano : Glenn Gould, né un 25 septembre 1932 à Toronto décédé en 82. Un superbe coffret de l'intégrale de son œuvre paraîtra demain. C'est notre Classique d'Or du mois. Artiste charismatique, avec une "gueule" au même titre qu'un Marlon Brando ou qu'un James Dean à la même époque qui a révolutionné le piano par sa technique unique et très reconnaissable.

Les Variations Goldberg de Bach dans le tout 1er enregistrement de Gould en 55. Pièce sans legato, avec des notes très détachées, la marque de fabrique de notre pianiste canadien. Il a réenregistré cette pièce mythique en 81. Même si le toucher reste reconnaissable, le rythme est étiré et le morceau est presque 2 fois plus lent.

Dans la première interprétation il a 23 ans, dans la 2nd 49. Alors c'est sûr qu'il était plus fougueux dans sa 1ere interprétation. "J'étais rapide en diable", disait-il dans une interview de 81 que l'on retrouve sur un des CDs du coffret. C'est sa mère qui lui a enseigné le piano en lui disant de chantonner pour s'aider, on l'entend souvent fredonner d'ailleurs comme dans les Variations qu'on vient d'entendre.

Atteint du syndrome d'Asperger

Chantonner un peu pour le rassurer. Des psychiatres se sont penché sur son cas et assurent qu'il souffrait du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme. Au rayon des excentricités, on peut ajouter qu'il aimait dormir le jour et travailler la nuit et au petit matin, qu'il ne mangeait qu'un repas par jour. Et puis il faut parler de sa chaise. La chaise sur laquelle il jouait, tout un poème. Elle était à roulettes à 35 cm du sol, donc très basse qui lui donnait une attitude toute pliée face au clavier.
Il s'est retiré de la scène à la fin de sa vie. En 1964, il arrête les concerts et se consacre au méticuleux travail de studio qui le passionne : mixage, et production n'ont aucun secret pour lui. Au moins en studio il n'avait pas à voyager, à rencontrer des gens, et il y avait la bonne température. Avec la musique pour seule compagne.

À lire aussi

On ne lui a jamais connu de conquête. La musique c'était le refuge de ce personnage complexe mais si attachant, si génial dans son interprétation. 78 albums dans l'ordre de leur parution, avec leur pochette d'origine, et surtout des bandes originales nettoyées pour un arriver un son le plus clair possible. Il y a le coffret, mais aussi des doubles et triples albums le tout parait demain chez Sony.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire