3 min de lecture Rock en Seine

Rock en Seine : ces artistes que vous ne verrez nulle part ailleurs, ou presque

Le festival parisien qui clôt la saison s'offre une nouvelle fois une programmation de choix. Le public peut se réjouir d'assister à des concerts qu'il n'aura pas l'occasion de revoir de si tôt en France.

Le groupe Queens of the stone age sur la scène du festival Coachella en Californie en avril 2014
Le groupe Queens of the stone age sur la scène du festival Coachella en Californie en avril 2014 Crédit : FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

La saison des festivals se termine. Mais il en reste encore quelques uns, dont le célèbre événement parisien, Rock en Seine au parc de Saint-Cloud. L'un des derniers festivals de l'été s'ouvre vendredi 22 août pour un week-end prometteur. 

La programmation de Rock en Seine est alléchante, même si les artistes très célèbres sont moins nombreux que l'an dernier. Le public pourra savourer des concerts inédits, et apprécier des prestations de chanteurs très peu programmés cet été. 

Une scène rock de haut vol

Rock en Seine porte bien son nom et propose une nouvelle fois des artistes rock à sa hauteur. L'an dernier, le festival de Saint-Cloud a accueilli de grands noms comme PhoenixSystem of a Down ou encore les très courtisés Nine Inch Nails. Cette année, il réitère avec des groupes tels que The Hives, Arctic Monkeys ou Queens of the stone age.

À lire aussi
Les festivaliers de Rock en Seine en août 2016 Rock en Seine
Rock en Seine : Justice, PNL, Thirty Seconds To Mars... Les premiers noms

Des artistes qui se sont fait rares cette année en festival. Les quatre Suédois de The Hives ont fait leur show à la Fête du bruit et ont mis le feu au festival de Dour en Belgique. Les rockeurs d'Arctic Monkeys étaient simplement présents sur la scène des Vieilles Charrues. Le rassemblement musical innove par rapport à ses concurrents et promet un moment rock comme nulle part ailleurs à ses festivaliers.

>
Queens Of The Stone Age - No One Knows

The Prodigy : l'événement électro du festival

Derrière les micros et les instruments depuis 1990, The Prodigy fait partie des maîtres de la danse électronique dite "Big Beat". Dans la même veine que Fat Boy Slim ou The Chemical Brothers, les vieux loups britanniques de l'électro sont généralement difficiles à voir en France. Cette année, les interprètent de Smack my bitch up offrent que deux dates à leurs fans de la métropole : vendredi 22 août au Cabaret Vert (Charleville Mézières) et samedi 23 à Rock en Seine. Un moment exceptionnel pour tous les amateurs de musique électro instrumentale. 

Né un an après la formation de The Prodigy, Flume n'en est pas moins talentueux. Le jeune DJ et producteur australien de 22 ans, n'est pas encore très connu du public français, même si l'une de ses productions a été reprise dans une publicité Lacoste. Il a déjà été accueilli au prestigieux festival Coachella en Californie en avril dernier ou encore à Montréal au festival Osheaga ce mois-ci. Pour ceux qui n'ont pas prévu de le découvrir au Bay Festival de Nice mercredi 20 août, il sera présent ce samedi à Saint-Cloud.

>
Disclosure - You & Me ft. Eliza Doolittle (Flume Remix)

Lana del Rey, Portishead ou encore Die Antwoord

Eux aussi se font rares sur les scènes françaises cet été. Alors qu'elle a annulé son concert en Israël, Lana Del Reyqui a dévoilé un nouveau clip dernièrement, se produira le 24 août à Rock en Seine pour présenter son dernier album Ultraviolence. Le duo sud-africain de hip-hop, Die Antwoord, sera lui-aussi présent au domaine de Saint-Cloud vendredi prochain. L'une de ses seules dates en France cette année, les fans sont donc attendus de pied ferme.

Enfin, l'une des stars de Rock en Seine, c'est Portishead. Le groupe britannique, porteur du trip hop, ne se produit presque jamais en France. Cette année, le public a pu les voir sur la Route du rock, mais pour ceux qui les ont ratés, il leur reste une chance d'assister aux envolées vocales de la chanteuse Beth Gibbons, samedi prochain. 

>
Portishead - glory box

Le festival n'affiche pas encore complet, même si le pass 3 jours est épuisé. Une journée de pure musique coûte 49 euros, et il faut se dépêcher pour obtenir des places pour le premier jour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rock en Seine Musique Festival
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773769125
Rock en Seine : ces artistes que vous ne verrez nulle part ailleurs, ou presque
Rock en Seine : ces artistes que vous ne verrez nulle part ailleurs, ou presque
Le festival parisien qui clôt la saison s'offre une nouvelle fois une programmation de choix. Le public peut se réjouir d'assister à des concerts qu'il n'aura pas l'occasion de revoir de si tôt en France.
https://www.rtl.fr/culture/musique/rock-en-seine-ces-artistes-que-vous-ne-verrez-nulle-part-ailleurs-ou-presque-7773769125
2014-08-18 13:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kkonM_9mjMR-YspTGIPvmw/330v220-2/online/image/2014/0818/7773769439_le-groupe-queens-of-the-stone-age-sur-la-scene-du-festival-coachella-en-californie-en-avril-2014.jpg