1 min de lecture Pharrell Williams

Pharrell Williams : après "Blurred Lines", a-t-il encore plagié Marvin Gaye sur "Happy" ?

Condamné par la justice pour avoir plagié une chanson de Marvin Gaye sur "Blurred Lines", Pharrell Williams est une nouvelle fois accusé d'avoir copié la vedette de la Motown sur son populaire "Happy".

Pharrell Williams à Los Angeles le 10 février 2015
Pharrell Williams à Los Angeles le 10 février 2015 Crédit : KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Pharrell Williams et Robin Thicke viennent d'être condamnés à verser 7,4 millions de dollars aux ayants droit du chanteur Marvin Gaye, pour avoir copié ce dernier sur leur titre Blurred Lines. NonaGaye, la fille de l'auteur de Got To Give It Up vient juste de gagner sa bataille juridique et s'attaque à un autre tube de Pharrell WilliamsElle a déclaré à CBS que Happy ressemblait fortement à Ain't That Peculiar, une chanson de Marvin Gaye datant de 1965.

En comparant les deux versions, on remarque effectivement que la ligne de synthé de Happy fait penser à la basse de la chanson citée par Nona Gaye. Les tempos sont également similaires, ce qui peut encore ajouter à la ressemblance. 

>
Marvin Gaye - Ain't That Peculiar
>
Pharrell Williams - Happy (Official Music Video)

Pour l'instant, des poursuites ne sont pas prévues par la famille Gaye, qui savoure sa victoire. Le verdict, jugé mauvais par Michael Harrington, un expert musical américain, pourrait pourtant ouvrir la voie à une avalanche de procès, dont l'issue peut être lucrative dans une industrie qui perd des recettes à cause du téléchargement illégal. Si les héritiers de Marvin Gaye ne se lancent pas dans une autre bataille juridique, c'est peut-être parce qu'ils n'en ont pas fini avec les auteurs de Blurred Lines : l'avocat de Robin Thicke, Pharrell Williams et T.I. a annoncé qu'il faisait appel du jugement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pharrell Williams Marvin Gaye Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants