2 min de lecture Musique

Mort de Prince : "La première fois que je l'ai vu, il était en bikini avec une guitare", se souvient sa productrice Jackie Lombard

REPLAY / RÉACTION - Le chanteur américain est décédé à l'âge de 57 ans. "Prince n'a jamais été dans l'ombre", raconte sa productrice, Jackie Lombard.

Émission spéciale hommage à Prince Éric Jean-Jean
>
Mort de Prince : "La première fois que je l'ai vu, il était en bikini avec une guitare", se souvient sa productrice Jackie Lombard Crédit Image : David Brewster/AP/SIPA | Crédit Média : Steven Bellery | Durée : | Date : La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
et Marie-Pierre Haddad

Prince est décédé à l'âge de 57 ans, ce jeudi 21 avril. Le chanteur avait été hospitalisé pour une grippe, vendredi dernier. Son attachée de presse a confirmé la nouvelle : "C'est avec une profonde tristesse que je confirme que le légendaire interprète, Prince Rogers Nelson, est mort dans sa résidence de Paisley Park ce matin". 

Sa carrière très prolifique compte plus d'une trentaine d'albums. "Le Kid de Minneapolis" aura marqué des générations entières par son talent unique et son génie. Interprète, bête de scène, compositeur pour une palette variée de chanteurs, le chanteur américain aura touché à tout. Sa productrice, Jackie Lombard confie sa peine au micro de RTL : "C'est très dur. Personne ne peut croire à cette disparition. On était en train de préparer un concert et il souhaitait que chaque billet soit nominatif. J'avais tout préparé, j'attendais sa confirmation, il fait tout du jour au lendemain".

Quand les spotlights étaient éteints, il s'ennuyait beaucoup

Jackie Lombard, productrice de Prince
Partager la citation

Elle se souvient avec émotion de sa première rencontre avec l'artiste. "Il faisait le Palace, il est arrivé en bikini avec une guitare et trois heures de retard. Il était complètement dingue. C'était un génie. Prince n'a jamais été dans l'ombre. Quand il était sur scène, il me demandait déjà d'en préparer une autre. Quand les spotlights étaient éteints, il s'ennuyait beaucoup", confie-t-elle. 

Son talent inimaginable "venait de lui. Je l'ai connu comme ça depuis ses débuts. Il ne voulait jamais arrêter. À la fin, il faisait des albums pour ce qu'il aimait", explique Jackie Lombard."Précurseur", au talent "stratosphérique", comme le confie Grégory Ascher animateur de #LeDriveRTL2Prince avait un "sens de la musique inégalé". Le chanteur américain s'était affranchi des barrières musicales, de la conception à la distribution de ces albums. Les circonstances de sa mort sont encore floues. "La seule chose que l'on sait c'est qu'il avait attrapé froid la semaine dernière. Il avait annulé deux concerts, mais il avait décidé de remonter sur scène. J'ai du mal à croire qu'il soit disparu comme ça. Peut être qu'à l'hôpital, ils n'ont pas été au bout des analyses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants