2 min de lecture Festival

Les Vieilles Charrues à New York, c'est une "success story à l'américaine"

À New York, le festival Vieilles Charrues fêtera ses 25 ans, le temps d'un concert exceptionnel à Central Park. Une formidable réussite pour ce festival né dans un champ paumé en Bretagne, et un conte de fée pour son patron.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Les Vieilles Charrues à New York : "Une success story à l'Américaine" Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

Samedi 1er octobre, les Vieilles Charrues, qui font le plein chaque été à Carhaix en Bretagne, s’exportent à Manhattan pour une nuit à Central Park et fêter leur 25e anniversaire. Tout a commencé en 1992 par une kermesse dans les champs avec des lancers de bottes. Si vous aviez dit dans les années 90 au directeur Jerome Tréhorel qu’un jour ces Vieilles Charrues viendraient labourer la terre de Central Park, il vous aurait peut-être traité de ginaouek, comme on dit en breton, il vous aurait pris pour un fou. "Même là on y croit pas encore réellement, confie-t-il. On est en train de peaufiner les détails pour que cet esprit, cet atmosphère Vieilles Charrues, transpire à Central Park. On ne va pas perdre nos valeurs parce qu'on a traversé l'Atlantique".

Sont attendus sur scène : "l'ami du festival, Matthieu Chedid", mais aussi de l’électro avec The Avener. Et pour l’organisation, les Vieilles Charrues ont pu compter sur l’aide des Bretons de New York. En Centre Bretagne, les Vieilles Charrues n’existeraient pas sans 6.500 laboureurs bénévoles qui veulent faire fructifier leur terre. Et ici c’est le même esprit. L'association des Bretons de New York, coprésidée par Laurent Corbel, s’est mobilisée pour faire découvrir la Bretagne aux Américains. 

Montrer une autre image de la Bretagne

"Faire des fest-noz c'est bien, mais je voulais montrer autre chose, une autre image de la Bretagne et les Vieilles Charrues c'est une success story à l'américaine (...) J'avais vraiment envie que les Américains connaissent cette histoire-là, explique-t-il. Et on va avoir des crêpes comme on en trouve pas beaucoup à New York." Un quart des 5.000 places ont été achetées par des spectateurs qui ne sont pas Français. Au fil des ans, Bruce Springsteen, Pharrell Williams, Lou Reed, Joan Baez et Bob Dylan sont venus labourer les champs du Centre Bretagne. 

À lire aussi
Une femme devant sa télévision (illustration) Télévision
Fiction TV : pourquoi les Français apprécient-ils les programmes sombres ?
La rédaction vous recommande




Lire la suite
Festival New York États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785057701
Les Vieilles Charrues à New York, c'est une "success story à l'américaine"
Les Vieilles Charrues à New York, c'est une "success story à l'américaine"
À New York, le festival Vieilles Charrues fêtera ses 25 ans, le temps d'un concert exceptionnel à Central Park. Une formidable réussite pour ce festival né dans un champ paumé en Bretagne, et un conte de fée pour son patron.
https://www.rtl.fr/culture/musique/les-vieilles-charrues-a-new-york-c-est-une-success-story-a-l-americaine-7785057701
2016-09-30 10:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xjlJMbYwZFYf4oIaIyoKdA/330v220-2/online/image/2016/0930/7785057925_central-park-a-new-york.jpg