1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Les One Direction enflamment le Stade Roi Baudoin à Bruxelles
3 min de lecture

Les One Direction enflamment le Stade Roi Baudoin à Bruxelles

NOUS Y ÉTIONS - Le boysband anglo-irlandais était de passage en Belgique le samedi 13 juin pour une date de leur tournée "On The Road Again Tour".

Les One Direction à Bruxelles
Les One Direction à Bruxelles
Crédit : Pauline Macocco
Pauline Macocco
Pauline Macocco

Alors que leur quatrième tournée intitulée On The Road Again Tour bat son plein, les One Direction étaient de passage au Stade Roi Baudoin à Bruxelles le samedi 13 juin. 

Près de 6 heures avant l'ouverture officielle des portes, les fans étaient déjà présents sur les lieux. Tee-shirts, casquettes, pancartes ou encore boucles d'oreille, le public, composé en majorité de jeunes filles, est impatient. Le groupe anglais Mc Busted ouvre le show à 19 heures puis laisse place aux One Direction à 20h45. Steal My Girl, Midnight Memories, What Makes You Beautiful, tous les succès du groupe sont au rendez-vous. 

Liam Payne s'occupe de la majorité des discours avec une aisance impressionnante. Harry Styles est égal à lui-même : sûr de lui, proche du public et blagueur. Louis Tomlinson prend peu la parole et affiche une concentration à toute épreuve tandis que Niall Horan jongle entre performances vocales et instrumentales à couper le souffle. L'émotion et l'énergie sont au rendez-vous pour un spectacle de deux heures qui a laissé des étoiles plein les yeux aux 55.000 fans qui s'étaient déplacés spécialement pour l'occasion. 

Les parents, plus comblés que ce que l'on ne croit

Les queues interminables et l'effervescence d'adolescents sur le site n'ont vraisemblablement pas dérangé les parents qui étaient présents pour accompagner leurs enfants. Venus de Belgique, de France, du Luxembourg ou encore d'Allemagne, les pères et mères arborent, eux-aussi, des tee-shirts en hommage aux One Direction. Durant le concert, ils dansent, ils chantent et portent même des pancartes pour le plus grand bonheur de leur progéniture. Parmi les meilleurs accoutrements, on retrouve le "Papa directioner" ou encore "Ne touche pas ma fille si tu n'es pas Louis Tomlinson". 

À lire aussi

Les plus courageux hissent leurs filles sur leurs épaules pendant toute la durée du concert. Conscients de l'importance de cet événement pour leurs enfants, les parents n'hésitent pas à se plier en quatre pour rendre ce moment inoubliable à tous les points de vue. À la fin du concert, les adolescentes remercient leurs pères et mères de les avoir accompagnées, les yeux souvent emplis de larmes d'émotion. 

C'était trop bien oui #OTRATBelgium

Une photo publiée par @cucuchiofficiel le

Conscient du jeune âge de leurs fans, les membres des One Direction n'oublient jamais de remercier les parents durant les concerts. C'est généralement Harry Styles qui se charge de cette mission avec beaucoup d'humour. Il les fait chanter, danser, et surtout, il s'assure à plusieurs reprises qu'ils passent un bon moment. Ces prises de paroles sont généralement suivies d'éclats de rire des directioners (surnom que la fanbase des One Direction s'est attribuée) et de leurs parents. 

http://mirrystyfford.tumblr.com/post/98250197893/can-you-make-some-noise-if-youre-a-dad-21-09

Après le buzz autour de la série de photos Sad Dads at One Direction réalisée par Angelina Castillo l'année dernière, les réactions des parents semblent avoir quelque peu évolué. À l'époque, la photographe avait décidé de ne pas tourner son objectif vers les artistes mais plutôt vers le public. Elle avait ainsi capturé de nombreux clichés de pères, affichant un air désespéré au concert du groupe anglo-irlandais. Un air désespéré qui était aux abonnés absents sur les visages des parents samedi dernier et qui avait été remplacé par un sourire bienveillant des "accompagnateurs" tout simplement heureux de voir leurs enfants réaliser leur rêve. 

Véritable phénomène de société dans le monde entier, l'engouement autour des One Direction est souvent comparé à celui d'un groupe originaire de Liverpool : les Beatles.  

Une nouvelle setlist

Depuis le départ de Zayn Malik au mois de mars dernier, les quatre jeunes hommes ont dû redoubler d'efforts pour réadapter leurs concerts au mieux. Niall Horan l'avait annoncé il y a quelques semaines sur Twitter : une nouvelle setlist allait faire son apparition. Le célèbre boysband anglo-irlandais a retiré les chansons Happily et One Thing pour jouer pour la première fois en live No Control et 18. Sur la première chanson, Louis Tomlinson interprète ses couplets à la perfection tandis que Niall Horan reprend les parties de Zayn Malik avec brio. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/