2 min de lecture Jennifer Lopez

Jennifer Lopez : son concert au Maroc fait polémique

La chanteuse américaine était l'une des têtes d'affiche d'un festival au Maroc. Sa performance, retransmise en directe, a été jugée trop provocante. En conséquences, des appels à la démission ont été lancés au ministre de la Communication.

Jennifer Lopez lors de son concert au festival Mawazine, le 29 mai 2015.
Jennifer Lopez lors de son concert au festival Mawazine, le 29 mai 2015. Crédit : AFP PHOTO/ FADEL SENNA
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

La chanteuse américaine Jennifer Lopez s'est produite, le vendredi 29 mai dernier, lors du festival de Mawazine à Rabat. Elle a interprété devant 160.000 spectateurs ses plus grands tubes de Love Don't Cost A Thing à I'm Real, en passant par Get Right et le plus récent Booty. Entourée d'une troupe de danseurs, la chanteuse de 45 ans a enchaîné les chorégraphies pendant près d'une heure et demi pour offrir un grand spectacle à ses fans marocains, qu'elle a ensuite remerciés sur Twitter.

Un show jugé trop provocant

Mais le spectacle, retransmis en direct à la télévision publique marocaine, n'a pas ravi tout le monde. Les médias locaux ont critiqué la chanteuse pour ses "poses suggestives" et pour s’être habillée "très légèrement", a rapporté la BBC. Des membres du parti de la Justice et du Développement (parti marocain à tendance islamiste) ont également déclaré que la performance de la chanteuse était "une violation de la décence publique", et ont demandé au ministre de la Communication de démissionner. En particulier parce que la performance de Jennifer Lopez était retransmise en directe à la télévision marocaine publique, avec un léger différé. 


Le ministre de la Communication, Mustapha Khalfi, a rejeté les appels à sa démission, selon la presse locale. Il a en revanche déclaré sur Twitter qu’il prévoyait de contacter le comité de la chaîne télévisée pour discuter du problème. "Ce qui a été diffusé est inacceptable et va à l’encontre du droit de radiodiffusion", a-t-il écrit sur le réseau social.

Une plainte déposée contre J-Lo

L'affaire ne s'arrête pas là, puisque selon un média local, un homme a porté plainte contre J-Lo le 2 juin dernier, pour outrage public à la pudeur. La plainte concerne aussi le président de Maroc Cultures, Mounir Majidi, à la tête de l'association organisatrice du festival. Le plaignant dénonce les costumes scéniques de la chanteuse mais s'attarde aussi le répertoire de Jennifer Lopez : "Des chansons d’une bassesse et d’un mauvais goût indéniables". 

À lire aussi
Jennifer Lopez lors du défilé Versace, le 20 septembre 2019. People
VIDÉO - Jennifer Lopez enflamme Milan lors du défilé Versace

Le festival, qui se déroule à Rabat jusqu'au 6 juin 2015, a également programmé Pharrell Williams, Akon, Placebo, Yannick Noah ou encore le groupe Maroon 5.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jennifer Lopez Musique Maroc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants