6 min de lecture L'Heure du Jazz

Hommage à Prince dans L'Heure du Jazz

REPLAY - Pour commencer un peu de Prince à la sauce Miles Davis, puis une pincée d'un album inédit de Michel Petrucciani et encore quelques extraits de 'Autour de Chet qui est à gagner ce soir

Jean-Yves Chaperon Jazz à Juan Jean-Yves Chaperon
>
L'heure du Jazz du 24 avril 2016 Crédit Média : Jean-Yves Chaperon | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Yves Chaperon et Claude Szigeti

Au moment d’enregistrer son album Tutu en 1986, il se raconte que Miles Davis avait reçu un bout de musique de Prince, une sorte de brouillon que celui-ci avait intitulé : Can I Play With U ? … Tout était dit ! Le jeune et génial admirateur avait seulement indiqué à Miles que si ça lui plaisait, il pouvait faire dessus ce qu’il voulait. Il semble bien que Miles y ait travaillé, mais au dernier moment, Prince aurait refusé l’utilisation de cette musique. Voilà l’un des rendez-vous manqués entre Miles et Prince.  
De Prince, Miles disait qu’il était le « Duke Ellington d’aujourd’hui ! »…Un peu comme pour Jimi Hendrix quinze ans auparavant, Miles Davis avait bien décelé chez Prince une puissance créative et une modernité qui lui étaient toujours si chères, sans compter un lien populaire avec la jeunesse qui lui échappait… Voilà pourquoi les deux hommes se sont cherchés pendant des années, mais sans jamais vraiment se trouver. Ils se voyaient, se parlaient, s’appréciaient, se soumettaient des projets musicaux, laissaient leurs entourages bâtir des plans, mais sans jamais aboutir, ni sur disque, ni sur scène, comme si les deux avaient voulu entretenir la légende de leur rencontre musicale impossible. 
Pour commencer ce soir l’Heure du Jazz, Prince et Miles !

Michel Petrucciani a traversé le ciel du jazz comme une météorite. Mais la trace lumineuse laissée dans son sillage brille encore, plus de 15 ans après sa disparition. L’éclat de son piano, sa bonne humeur, son enthousiasme, sa fantaisie manquent cruellement au jazz d’aujourd’hui. C’est forcément émouvant de le revoir et l’entendre à nouveau sur ces CD-DVD inédits qui viennent de sortir dans un coffret sous le titre Both Worlds Live .  
Durant sa carrière, l’essentiel du travail de Michel Petrucciani a été réalisé en trio ou en solo, tant la force de son piano suffisait à occuper tout l’espace musical. Mais avant de partir, il lui fallait encore réaliser un projet ambitieux et inhabituel, avec un groupe plus étoffé, comme il n’en avait jamais dirigé. Ce fut en 1997 l’album Both Worlds, écrit par lui, et orchestré pour une section de trois cuivres par ce formidable artiste, tromboniste et arrangeur qu’est l’américain Bob Brookmeyer. Quelques mois plus tard, le sextet partait sur la route des festivals, notamment celui de North Sea Jazz à La Haye aux Pays Bas. C’est une partie de ce concert que l’on retrouve dans le coffret, plus d’autres musiques enregistrées en public, notamment une pièce étonnante, écrite par Michel pour un orchestre philarmonique. Découvrez avec nous dans l’Heure du Jazz ce magnifique coffret, que je vous ferai gagner la semaine prochaine, au cours de l’émission.

Car ce dimanche, c’est l’album Autour de Chet  qui vous est proposé, occasion de découvrir encore cet objet musical assez original, associant des trompettistes et des chanteurs sur des thèmes favoris de Chet Baker.
Ceci m’a donné l’idée d’aller chercher pour vous une version assez étonnante du célèbre My Funny Valentine joué et chanté par Chet, enregistré en Italie en novembre 1987, soit environ 6 mois avant sa mort. En fait, c’est le contrebassiste Charlie Haden qui dirigeait la session, soutenu par Billy Higgins à la batterie, et au piano Enrico Pieranunzi, qui était devenu une sorte de complice et accompagnateur attitré de Chet Baker, lorsque celui-ci se trouvait en Italie. Cette version de My Funny Valentine est étonnante, car prise à un rythme beaucoup plus rapide qu’à l’accoutumé. Et ce fut une bonne idée. On y remarque une fois de plus que, si près de la fin, et pas très fringant, Chet pouvait déraper parfois, mais pour l’essentiel, il offrait encore des phrases de trompettes lumineuses et d’une justesse au laser…

Je vous l’ai déjà dit, j’aime beaucoup l’album double CD du Multiquarium Big Band du batteur André Charlier, et du pianiste-organiste Benoît Sourisse. On n’est pas chauvin, mais on ne boude pas son plaisir de voir et entendre de temps en temps un grand orchestre français. Celui-ci est affûté comme une lame, avec des gens comme Stéphane Guillaume, Pierre Perchaud, Denis Leloup, et des invités comme le guitariste Philippe Catherine ou le saxophoniste américain Jerry Bergonzi

Et encore ce soir dans l’Heure du Jazz, un Street Life joué et chanté par Joe Sample et Randy Crawford, en public lors d’une tournée en Europe à l’automne 2008, trente ans après la création de ce thème « tubissime » par Les Crusaders. … «… Every night you shine, just like a superstar… » C’est tout l’Heure du Jazz, ça !

Le jeu pour gagner l'album autour de Chet

À lire aussi
Jean-Yves Chaperon L'Heure du Jazz
Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo

Une question et des gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses et recevront ce magnifique album
Voici la question
Quel est le titre du film dans lequel on pouvait entendre la chanson "Let's Get Lost", popularisée par Chet Baker ? Le concours est terminé, la réponse était Happy Go Lucky
Les gagnants sont

Gilles Cléroux de Mont-Saint-Aignan
Catherine Goudinoux de Montmorency
Brigitte Pillon de Nancy
Yann Robichon de Bourg la Reine

Autour de Chet
Autour de Chet Crédit : Verve Universal



Fin de week-end rythmée le dimanche sur RTL. C’est un voyage à la rencontre du jazz que Jean-Yves Chaperon nous propose. De ses racines à l’électro, en passant par le blues, le funk ou les sonorités brésiliennes, on découvre le jazz dans tous ses états, de 23h à minuit.

La playlist de l'émission

Chaka Khan & Miles Davis (produit par Prince) - Sticky wicked
Michel Petrucciani - Training
Natalia M.King - This Times Around
Multiquarium Big Band - Flying Fox  
Randy Crawford/Joe Sample - Street Life
Autour de Chet - Let’s Get Lost
Autour de Chet - It Could Happen To You
Chet Baker - My Funny Valentine
Enrico Pieranunzi - Coralie

Autour de Chet Baker

Un album  "Autour de Chet" dont la sortie est annoncée pour le 29 avril, réunit un casting de rêve. Un album 
réalisé par Clément Ducol qui avait déjà dirigé "Autour de Nina" l'an passé, avec des noms de la jeune génération, parmi lesquels : Benjamin Biolay et Ibeyi ("Moon And Sand"), Élodie Frégé et Alex Tassel ("But Not For Me"), Erik Truffaz et Hugh Coltman ("Born To Be Blue"), Camélia Jordana ("The Thrill Is Gone"), Charles Pasi ("It Could Happen To You"), Piers Faccini et Luca Aquino("A Taste Of Honey"), Yael Naïm ("My Funny Valentine") Sandra Nkaké ("Grey December"), avec les musiciens Bojan Z au piano, Cyril Atef à la batterie, Christophe Minck à la basse, et Pierre-François Dufour à la batterie/violoncelle.

>
Autour de Chet - Teaser Officiel

Chet Baker, icône du jazz, trompettiste et chanteur, jouait et chantait l'émotion pure, Son oeuvre a largement dépassé le cadre de la note bleue et continue d'inspirer les artistes d'aujourd'hui. Le biopic "Born to Be Blue" réalisé par le canadien Robert Budreau, interprété par Ethan Hawke revient sur la carrière et la vie de l'ange déchu du jazz. Robert Budreau avait déjà consacré un court-métrage au jazzman "The Deaths of Chet Baker". 
Le film retrace le destin chaotique de l'icône romantique du cool jazz joué ici par l'acteur Ethan Hawke.

L'histoire : Au début des années 50, un jeune homme adoubé par Charlie Parker et Gerry Mulligan, s’impose comme l’un des trompettistes de jazz les plus brillants de sa génération. Pourtant, la reconnaissance mondiale et les contrats qui n’en finissent plus de s’enchaîner n’empêchent pas Chet Baker de développer une sévère dépendance à l’héroïne. Arrêté et emprisonné à plusieurs reprises, il finira par se faire casser la mâchoire par des dealers en 1966 et ne plus pouvoir jouer. Mais après une longue traversée du désert, il retrouve le chemin de la scène en 1973, notamment grâce à l'amour d'une femme interprétée ici par Carmen Elizabeth Ejogo

>
Born to Be Blue Official Trailer #1 (2016) - Ethan Hawke, Carmen Ejogo Movie HD

       

Avec notre partenaire Jazz News

Jazz News n°50 Mars 2016
Jazz News n°50 Mars 2016

L'actualité du jazz sélectionnée par Jean-Yves Chaperon et notre partenaire, Jazz News, dont le nouveau numéro est disponible en kiosque et sur son application Ipad avec un sommaire interactif,  plus de 80 extraits de musique, des diaporamas sonorisés, des séquences vidéos, des partages sur les réseaux sociaux.

L'équipe de l'émission vous recommande

 

Lire la suite
L'Heure du Jazz Jazz Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants