4 min de lecture L'Heure du Jazz

BO du biopic de Miles Davis dans L'Heure du Jazz

REPLAY - La bande originale de Miles Ahead à l'honneur dans l'heure du jazz

Jean-Yves Chaperon Jazz à Juan Jean-Yves Chaperon
>
L'heure du Jazz du 10 avril 2016 Crédit Média : Jean-Yves Chaperon | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Yves Chaperon et Claude Szigeti

« Les Gens heureux n’ont pas d’histoire »… Le cinéma préférera toujours exposer des personnages écorchés, chaotiques, hantés, tiraillés. Le jazz en fournit un joli lot, il n’y a qu’à aller puiser dedans ! Le hasard veut que deux films  viennent de sortir presque simultanément aux Etats-Unis, mettant en scène deux artistes de jazz que sont Miles Davis et Chet Baker. Malheureusement, dans un cas comme dans l’autre, on ne sait pas quand on verra ces biopics en France. On patientera…
En attendant, la bande originale du film  Miles Ahead  nous arrive, avec dedans beaucoup de musiques que l’on connaît déjà, car publiées précédemment sur les albums de Miles Davis, mais aussi quelques inédits réalisés pour le film, sous le contrôle de Robert Glasper, ce qui nous donne confiance. Autour de Glasper, on trouve entre autres Herbie Hancock, Wayne Shorter, Esperanza Spalding et quelques autres, ce qui est un autre gage prometteur… A propos du film, on signalera qu’il repose pour beaucoup sur les épaules d’un homme, l’acteur Don Cheadle, qui a eu l’idée il y a dix ans, convaincu la famille de Miles Davis, bataillé pour trouver les budgets, joué le rôle de Miles, et pris en charge la mise en scène… A long and winding road
Une autre aventure discographique qui nous ravit : Il y a plus de cinquante ans, le jeune organiste américain Larry Young  venait passer assez discrètement quelques semaines en France, entre clubs et studios de radio… Il ne restait rien de ce passage d’un artiste à l’époque peu connu en France, mais devenu quelques années plus tard un des jeunes illustres combattants de ce que l’on appelait  « jazz fusion » (on n’oubliera pas le trio volcanique « Lifetime » formé avec Tony Williams et John Mc Laughlin, et de la modernité en général. Récemment, le producteur américain Zev Feldman, passionné de Larry Young, et qui connaissait l’existence du séjour parisien de l’organiste, a questionné au hasard l’Institut National de l’Audiovisuel, le vénérable INA, pour savoir s’il subsisterait dans les archives quelques traces de musique. Bingo : Larry Young avait enregistré plusieurs émissions de radio pour l’ORTF, jamais publiées, retrouvées en très bon état, et qui viennent d’être ressuscitées dans un album intitulé : Larry Young In Paris . On a la surprise de trouver aux côtés de Larry Young l’extraordinaire trompettiste Woody Shaw, qui séjournait aussi à Paris à cette époque, et déjà très inspiré à l’âge d’à peine 20 ans ! 
Dans l’Heure du Jazz, découvrez aussi le saxophoniste Marcus Strickland, grande valeur du jazz d’aujourd’hui, sur son premier album pour le label Blue Note.
Le jazz d’aujourd’hui, c’est aussi le groupe américain Snarky Puppy, dont le pianiste Bill Laurance publie son premier album solo, à découvrir aussi dans l’Heure du Jazz.
Et encore un autre extrait du CD/DVD enregistré en public à Sao Paulo par le fantastique duo Gilberto Gil/Caetano Veloso. Captivant et ensoleillé.

miles-ahead
miles-ahead Crédit : Sony Pictures

Fin de week-end rythmée le dimanche sur RTL. C’est un voyage à la rencontre du jazz que Jean-Yves Chaperon nous propose. De ses racines à l’électro, en passant par le blues, le funk ou les sonorités brésiliennes, on découvre le jazz dans tous ses états, de 23h à minuit.

La playlist de l'émission

Peggy Lee - Lullaby in rhythm
Marcus Strickland - Alive
B.O. Miles Ahead - What' wrong with that
B.O. Miles Ahead - So What
Fresu/Galliano/Lundgren - Si dolece E LL tormento
Gilberto Gil/Caeatano Veloso - Toda Menina Bahia
Larry Young - Beyon all limits
Bill Laurance - The Pines
Gretchen Parlato - Holding back the years

La bande originale de Miles Ahead, un film réalise par Don Cheadle

Miles Ahead, un portrait du regretté Miles Davis. En 1979, Mile Davis met sa carrière entre parenthèses car son
enregistrement a été volé chez lui. Le trompettiste se fait aider par Dave Brill, un journaliste du magazine "Rolling
Stones", afin de retrouver ce fameux enregistrement. Entre temps, il se remémore ses années glorieuses sur scènes
et ses années malheureuses avec son épouse Frances Taylor sous l'emprise d'alcool et de drogues avant son
grand retour en 1981.
Un casting de choix : Don Cheadle dans le rôle de Miles Davis, "Ewan McGregor", et le pianiste et compositeur légendaire
ami proche de Miles Davis, Herbie Hancock accepte de superviser la musique de Miles Ahead.

>
Miles Ahead Official Trailer #1 (2016) - Don Cheadle, Ewan McGregor Movie HD
À lire aussi
Jean-Yves Chaperon L'Heure du Jazz
Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo

       

Avec notre partenaire Jazz News

Jazz News n°50 Mars 2016
Jazz News n°50 Mars 2016

L'actualité du jazz sélectionnée par Jean-Yves Chaperon et notre partenaire, Jazz News, dont le nouveau numéro est disponible en kiosque et sur son application Ipad avec un sommaire interactif,  plus de 80 extraits de musique, des diaporamas sonorisés, des séquences vidéos, des partages sur les réseaux sociaux.

L'équipe de l'émission vous recommande

 

Lire la suite
L'Heure du Jazz Jazz Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants