2 min de lecture RTL Originals

Blondie : comment "Heart of Glass" a sauvé le groupe de Debbie Harry

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de "Pop Rock Collection", Carole Vega nous raconte l'histoire du premier succès planétaire de Blondie.

PRCollection_245x300 Pop Rock Collection Carole Vega
>
12. Blondie : comment "Heart of Glass" a sauvé le groupe de Debbie Harry Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
Carole Vega édité par Bertrand Laidain

Nous sommes en janvier 1979. Blondie sort Heart of Glass, extrait de Parallel Lines, son troisième album. Adoptée à l’âge de 3 mois, Debbie Harry se plait à imaginer qu’elle est la fille de Marilyn Monroe. Elle s’échappe à deux reprises du New Jersey où elle a grandi pour s’établir en 1974 à New York où elle rencontre Chris Stein.

Blondie, c’est essentiellement cette rencontre entre Debbie Harry, jeune femme glamour incendiaire, et Chris Stein, guitariste, photographe et touche à tout.

"Blondie", le nom du groupe, est un clin d'œil aux gars qui interpellaient Debbie de cette façon dans la rue. En 1974, on ne les prend pas encore très au sérieux. Les débuts sont difficiles. Notamment parce que c’est une femme qui mène la danse et qui est en première ligne. Et à ce moment-là, il y en a très peu. 

Blondie bascule vers le disco

En 1974, la première version de Heart of Glass qui s'appelle encore A Pain in the Ass est très reggae. Debbie Harry qui écrit le texte en marre d'entendre les filles se plaindre de leurs histoires d'amour ratées, pour elle il faut parfois savoir remettre les pauvres types à leur place. Mais le groupe sent que cela ne fonctionne pas.

Entre temps pour une sombre histoire de rachats de contrat avec une maison de disque Blondie a 500.000 dollars de dettes. Le groupe qui a acquis une petite notoriété avec le titre Denis doit absolument décrocher un autre tube pour s’en sortir. Au cours d'une réunion au sommet, ils grattent dans les cartons et ressortent Heart Of Glass

À lire aussi
Les Films mythiques, le podcast Cinéma
"Top Gun" : les secrets du tournage mouvementé du film avec Tom Cruise

Ce qui change ? C’est 1979 et l’apparition de la boîte à rythmes qui donne une bascule disco au titre. Blondie qui vient de la scène punk, rock et underground new-yorkais se voit alors accusé de trahison pour avoir cédé aux sirènes du disco. Mais le groupe s'en moque, Heart of Glass sera n°1 un peu partout dans le monde.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Pop Rock Collection. Chaque mercredi, Carole Vega, animatrice à RTL2, vous dévoile les coulisses des plus grands titres pop-rock qui vous accompagnent depuis toujours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL Originals Pop Rock Collection Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants