1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Comment les festivals gèrent les annulations de dernière minute ?
3 min de lecture

Comment les festivals gèrent les annulations de dernière minute ?

ÉCLAIRAGE - Sans fournir d'explication claire, Björk a décidé de ne pas partir en tournée à moins de deux semaines du coup d'envoi de La Route du Rock. Elle a été remplacée par le groupe Foals, au prix d'une intense course contre-la-montre.

Une scène du festival La Route du Rock en août 2010
Une scène du festival La Route du Rock en août 2010
Crédit : John Brainlove Rogers
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

C'est la surprise des festivals cet été. Foals est finalement programmé à la Route du Rock le 15 août prochain. Il remplace Björk qui a décidé d'annuler sa tournée, au grand dam de ses fans bretons et des organisateurs de La Route du Rock contraints de la remplacer à moins de deux semaines de l'ouverture des portes. Elle était la plus grosse tête d'affiche de l'événement et a laissé un vide difficile à combler. Surtout que, comme le regrette Alban Coutoux le programmateur du festival, "Björk est irremplaçable", même s'il se félicite d'avoir trouvé un groupe "qui tient le rôle de tête d'affiche". 

Si l'heure est à l’apaisement depuis l'annonce de la venue de Foals, la veille tout n'était pas si calme dans les coulisses du festival. Entre les plaintes, les encouragements et les explications... Le standard de La Route du Rock n'a pas chômé pendant que les organisateurs tentaient de se retourner. À dix jours du festival, il fallait à tout prix un artiste pour animer la scène du Fort à Saint-Malo le samedi soir. Alors comment trouver un musicien ou un groupe disponible en pleine saison des festivals qui puisse être à la hauteur ? C'est là tout le défi qui s'est imposé aux organisateurs cette semaine. 

Un problème de disponibilité avant tout

C'est loin d'être la première fois qu'une telle situation se produit. Mais elle arrive rarement si près de la date du concert et en plein mois d'été, quand le monde de l'industrie musicale (dont les agents d'artistes) est en vacances, si ce n'est en tournée. Dans la foulée de l'annulation, une course contre la montre s'organise. 

Il faut remplir plusieurs critères. Au niveau de la disponibilité d'abord. Août, c'est la saison des festivals et beaucoup de groupes sont partis sur les routes du monde entier pour défendre leurs nouveaux titres ou se refaire une cure de fraîcheur sur scène. Foals n'était peut-être pas le premier choix pour La Route du Rock, mais il ont été les plus enthousiastes et les plus rapides, assure Julien Catala.

À lire aussi

Pourquoi les organisateurs ne gardent-t-ils pas une liste de contacts en prévision de ces mauvaises surprises ? Impensable, répondent les programmateurs de festivals. Comment dire à un artiste qu'il ne sera appelé qu'en cas d'annulation d'un autre ? Et surtout, "il est impossible d'anticiper un remplaçant pour chaque artiste susceptible d'annuler au dernier moment", souligne Hylda Gbenou, programmatrice à Solidays. Car le remplaçant doit être un minimum à la hauteur du remplacé.

Mais aussi d'équivalence avec l'artiste annulé

La notoriété constitue le deuxième critère primordial, ou plus précisément, la qualité. Björk ne se remplace pas par n'importe quel groupe, comme une tête d'affiche ne se remplace pas par un artiste découverte. Ce qui sera d'ailleurs plus facile pour un festival généraliste comme Les Vieilles Charrues (en 2013, Patrick Bruel était venu combler l'absence d'Elton John), devient plus délicat pour La Route du Rock ou le Pitchfork festival (qui avait également programmé Björk). 

Ces deux derniers sont des festivals au public moins large et plus pointu, ce qui restreint l'éventail des choix. Pour trouver la solution, les programmateurs s'arment de leur outil essentiel : la communication. Ils essayent de joindre le plus grand nombre d'agents, de labels et d'artistes en espérant trouver la perle rare. Mais "une programmation se définit des mois à l'avance et avec un certain équilibre", rappelle Hylda Gbenou. Avec une certitude : l'équivalence parfaite n'existe pas.

Le Pitchfork est dans les temps

Le choix de Foals a finalement été bien accueilli sur les réseaux sociaux et dans le monde de la musique. À Solidays, on félicite même le programmateur de La Route du Rock d'avoir réussi à "remplacer aussi vite et aussi bien" la chanteuse islandaise. 

À chaque annulation, les programmateurs redoublent d'énergie pour satisfaire un public qui aura de toute manière une pointe de déception. Un exercice qui n'est pas encore terminé côté Pitchfork.

Pour le festival parisien, le temps presse moins, puisque le festival importé de Chicago (États-Unis) n'est prévu qu'en novembre prochain. Le programmateur Julien Catala confie d'ailleurs, que plusieurs noms sont déjà dans les tuyaux.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/