1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. B.B King n'est pas mort empoisonné
1 min de lecture

B.B King n'est pas mort empoisonné

Alors que deux des filles du bluesman B.B King affirmaient que leur père avait été empoisonné, l'autopsie a conclu à une mort naturelle.

B.B King au Madison Square Garden de New-York en 2013
B.B King au Madison Square Garden de New-York en 2013
Crédit : Larry Busacca / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Beaucoup de bruit pour rien. Après la mort de leur père, le 14 mai dernier à Las Vegas, deux des filles de B.B King clamaient que leur père avait été empoisonné par son son manager, Laverne Toney, et son assistant personnel. Une autopsie a révélé ce mardi 14 juillet que la légende du blues était décédée de causes naturelles.

Selon le bureau du médecin légiste de l'État du Nevada, le guitariste qui était âgé de 89 ans a notamment succombé des conséquences de la maladie d'Alzheimer. Le bluesman souffrait également de problèmes aux artères coronaires, de défaillance cardiaque, d'hypertension, de diabète et d'une maladie cérébrovasculaire précise le communiqué. "À ce stade, nous pouvons dire avec confiance que M. King est mort de causes naturelles", a affirmé John Fudenberg, médecin légiste du comté de Clark, cité dans le texte, espérant que cette "conclusion permette de tourner la page".

Scepticisme

La police de Las Vegas avait toujours été sceptique à propos d'un éventuel meurtre. Fin mai, elle avait fait savoir
que "jusqu'à ce que le coroner du comté de Clark détermine éventuellement que le décès de King n'est pas du à des causes naturelles, la police de Las Vegas ne va pas lancer une quelconque enquête".

Après l'annonce du coroner, l'avocat E. Brent Bryson de Laverne Toney a indiqué qu'il était "malheureux que le corps de M. King ait été obligé de subir une autopsie inutile à cause d'accusations imaginaires". Les deux filles du musicien n'étaient pas immédiatement joignables pour commenter.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/