1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Avec "Le Sud", Nino Ferrer tient sa revanche
2 min de lecture

Avec "Le Sud", Nino Ferrer tient sa revanche

REPLAY - Enfant terrible de la chanson française, Nino Ferrer a claqué en pleine gloire la porte du showbiz. Le dernier chapitre de son existence se jouera dans le Sud.

Le chanteur Nino Ferrer en janvier 1970 à Paris
Le chanteur Nino Ferrer en janvier 1970 à Paris
Crédit : AFP / Archives
Avec "Le Sud", Nino Ferrer tient sa revanche
00:04:02
Jean-Alphonse Richard

Nino Ferrer est un jazzman tombé dans la variété sans le vouloir. Un playboy torturé qui dissimule son mal de vivre à travers des tubes cocasses. Entre Nino Ferrer et le Sud, la croisée des destins a commencé en Italie. C'est là où il est né, d'un père génois et d'une mère française.

À Paris, Ferrari devient Ferrer. Il joue du jazz avec une bande de copains. Sa belle gueule plait aux filles. On remarque sa voix de crooner. Il compose C'est irréparable, une première chanson confidentielle après une rupture sentimentale. Puis vient en 1965 la révolution Mirza.

Le succès est immédiat. Pas question pour la maison Barclay de s'arrêter en si bon chemin. Bientôt toute la France va s'écrier Oh ! Hé ! Hein ! Bon !

Nino Ferrer devient aussitôt le chanteur loufoque du moment. Quoi d'autre sinon aligner les textes saugrenus. Sauf que cette poésie-là ne l'amuse pas beaucoup. Nino, enfant terrible de la chanson française, va claquer en pleine gloire la porte du showbiz.

Nino ne répond plus au téléphone. En cette fin des années 60, il a pris ses cliques et ses claques. Il s'est installé en Italie, lassé par les succès faciles. Il vaut mieux que des chansons potaches. Il rêve de rock et de vraies balades. Mais ces titres-là restent le plus souvent confidentiels. Jusqu'à La maison près de la fontaine, un titre qui respire déjà les grandes vacances et la pêche aux écrevisses.

À lire aussi

Le soleil, la lumière, le Sud rattrapent inexorablement le chanteur, installé à la Martinière, à Rueil-Malmaison. Il a 40 ans. Mais Le Sud est déjà la chanson de toute une vie.

Avec plus d'un million d'exemplaires vendus, Nino Ferrer tient sa revanche. Il s'installe avec Kinou, son épouse, dans une bastide du Quercy. Loin du showbiz, presque comme un ermite.

Quelques tournées, des albums sans lendemain, l'isolement, la mélancolie. La recherche impossible de bonheurs envolés. Nino Ferrer, qui rêvait d'un âge d'or, met fin à ses jours à 63 ans. Dans le Sud, une balle dans le cœur, au milieu d'un champ de blé.

(Chronique mise en ondes par Grégory Caranoni)

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.