1 min de lecture Vivement Dimanche

"Vivement Dimanche" : Franck Dubosc est l'invité de Michel Drucker le 19 juin

Michel Drucker reçoit sur son célèbre canapé rouge Franck Dubosc ce dimanche 19 juin. L'acteur de "Camping" reviendra sur sa carrière exceptionnelle en compagnie de plusieurs personnalités.

Franck Dubosc est l'invité de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché ce samedi 10 mars.
Franck Dubosc est l'invité de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché ce samedi 10 mars. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
Journaliste RTL

Michel Drucker reçoit dimanche 19 juin l’un des humoristes préférés des Français : Franck Dubosc. Découvert sur scène aux côtés d'Élie Semoun (Les Petites annonces d'Élie), puis dans la peau d'un dragueur égocentrique (Pour toi public), le comédien est aujourd'hui l'une des stars du box office. On l'a vu notamment dans des comédies à succès comme Disco ou Camping, dont le 3e volet sort le 29 juin. Franck Dubosc se dévoile de plus en plus en ce moment. Vendredi 17 juin, il s'est confié à Marc-Olivier Fogiel dans Le Divan, sur France 3. 

À partir de 14h15, Michel Drucker et l'humoriste seront entourés de Maître Gims, Kids United, Florent Pagny, Gérard Lenorman, Philippe Lellouche, Gérard Jugnot, Fabien Onteniente, Mylène Demongeot, Claude Brasseur, Michèle Laroque, Louka Meliava, Jules Ritmanic, Cyril Mendy, Gérard Darmon, Roberto Alagna, Laurent Boyer et Céline Monsarrat.

À partir de 18h50 dans Vivement Dimanche Prochain, Michel Drucker et Franck Dubosc seront rejoints par Medi Sadoun, Ary Abittan, Jean-Louis Debré, Ben & Arnaud Tsamère, Anne Roumanoff, Les Chevaliers du Fiel et Éric Antoine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vivement Dimanche Franck Dubosc Michel drucker
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants