1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. VIDÉO - Quand "South Park" se paye les célébrités
2 min de lecture

VIDÉO - Quand "South Park" se paye les célébrités

La série politiquement incorrecte produite par la chaîne américaine "Comedy Central" est reconduite jusqu'en 2019.

Alice Beckel
Alice Beckel

Comedy Central, la chaîne de télévision américaine axée sur l'humour a annoncé mercredi 8 juillet la création de trois nouvelles saisons de South Park. La série déjantée créée en 1997 par Trey Parker et Matt Stone raconte les aventures de quatre jeunes habitants de la ville imaginaire de South Park située dans les montagnes rocheuses du Colorado. 

Diffuseur historique de la série, Comedy Central, s'est réjouit sur son compte Twitter du retour de Cartman, Kenny, Stan et Kyle. "Nous sommes des super céréales", plaisante la chaîne. 

(De gauche à droite, Stan, Kyle, McCormick et Cartman)

En 18 saisons et 251 épisodes, les quatre enfants n'ont pas pris une ride et ont abusé du politiquement incorrect. Blagues graveleuses, racistes, scatologiques, ont rythmé les péripéties des héros. La parodie a également une place de choix. Les auteurs ont régulièrement écorné l'image des stars et hommes politiques.

Des stars ridiculisées

Aucune vedette digne de ce nom n'échappe à son double. Chanteurs, acteurs, rappeurs, présentateurs TV, ..., en 18 ans d'existence, South Park a singé plus d'une centaine de personnalités. Il faut dire que les dérapages des stars sont du pain béni pour les scénaristes

À lire aussi

Dans la saison 2, Ozzy Osbourne revient sur sa dégustation de chauve-souris. Lors d'un concert en janvier 1982, le chanteur de Black Sabbath avait arraché avec ses dents la tête d'un chiroptère lancé par un fan. Et en 2008, Britney Spears apparaît comme une fille complètement paumée après avoir perdu la garde de ses enfants. 

Quelques années plus tard, c'est au tour de Bono d'être moqué. Le leader de U2 très engagé dans des causes humanitaires fait la course aux récompenses, toutes les récompenses. Dans la saison 11, l'Irlandais va affronter le père de Stan, Randy, dans une compétition de la plus grosse déjection. 

Avec Piégé dans le placard, South Park est une des premières séries à parler ouvertement de scientologie. Dans cet épisode, Stan apparaît comme le nouveau prophète des scientologues. Une qualité qui va pousser Tom Cruise a interrogé le jeune garçon sur son jeu d'acteur. Malheureusement Stan préfère Leonardo DiCaprio à la star de Top Gun. Tom Cruise s'enferme alors dans un placard. Après la diffusion de cet épisode, Isaac Hayes, la voix de Chef, démissionne car il ne souhaitait pas parler de scientologie dans South Park. Ses collègues avaient profité de son absence pour monter en secret la vidéo. 

"South Park" écorne les politiques

Le président George W. Bush apparaît comme un dirigeant calculateur qui n'hésite pas à fomenter des plans pour exécuter dans le plus grand secret ses ennemis. L'ancienne Gouverneur de l'Alaska Sarah Palin, John McCain et le couple Obama ont monté un plan diabolique consistant à remporter les élections afin d'accéder à un tunnel qui mène au diamant Hope. Les dirigeants européens ne sont pas en reste. Nicolas Sarkozy, Silvio Berlusconi, David Cameron et Angela Merkel ont également leur personnage. 

Les personnalités controversées n'effraient pas non plus les producteurs. Les terroristes, dictateurs et les meurtriers tels qu'Adolf Hitler et Oussama Ben Laden font des apparitions régulières dans la série. Un culot qui devrait perdurer les trois prochaines saisons. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire