1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Royal Baby" : "Le choix du prénom est très stratégique", analyse une spécialiste
2 min de lecture

"Royal Baby" : "Le choix du prénom est très stratégique", analyse une spécialiste

INVITÉE RTL - Kate Middleton a donné naissance à son troisième enfant. Un événement majeur pour les Britanniques en période de crise selon Adelaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction du magazine "Point de Vue".

Kate Middleton et le prince William ont présenté leur troisième enfant au monde entier, le 23 avril 2018
Kate Middleton et le prince William ont présenté leur troisième enfant au monde entier, le 23 avril 2018
Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
"Royal Baby" : "La famille royale est une valeur refuge", analyse une spécialiste
00:05:04
Julien Sellier

Le Royal Baby est né lundi 23 avril, un garçon de 3,8 kilos. C'est le troisième enfant du prince William et de Kate Middleton. Alors que le monde entier attend le prénom, la famille royale prévient qu'il ne sera communiqué qu'en temps voulu. 

"On l'a déjà vu avec George et Charlotte, ça met entre deux et trois jours avant que le prénom soit révélé. Ça fait partie des traditions : d'abord parce que c'est très politique et stratégique de choisir des prénoms. Il y a des hommages, des choix historiques", précise Adelaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction du magazine Point de Vue. 

Les bookmakers ont quant à eux parié sur Arthur, Albert, James et même Philip. "Albert, c'est le nom du père de la reine Elizabeth donc ce serait un hommage très bienvenu", analyse la spécialiste des têtes couronnées. "Arthur, le fameux roi Arthur, ça lui donnerait forcément de l'alan à ce petit bébé", commente-t-elle. 

Il y a un très fort attachement presque familial

Adelaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de Point de Vue.

Quelques heures seulement après la naissance, Kate Midleton en robe rouge et talons hauts semblait très en forme à la sortie de la maternité. "Elle abattu son record en sortant huit heures après l'accouchement. En Angleterre en général, les femmes ne passent qu'une nuit à l'hôpital", précise Adelaïde de Clermont-Tonnerre. 

À lire aussi

La foule était dense depuis quinze jours déjà devant la maternité pour accueillir cet enfant. Un engouement incroyable de tous les Britanniques pour les Royal Babies. "C'est vraiment leur identité. Je pense que la famille royale est d'autant plus populaire que le pays traverse tout de même une période de crise avec le Brexit", commente la directrice de la rédaction de Point de Vue

"La famille royale est une valeur refuge, des gens qu'ils ont vu naître, grandir", ajoute-t-elle. "L'essentiel de la population a toujours vécu avec la reine Elizabeth comme souveraine". Selon la spécialiste de la famille royale, "il y a un très fort attachement presque familial". 'Ils ont l'impression que c'est un enfant de leur famille qui vient de naître tout comme la reine Elizabeth est leur grand-mère et leur mère à peu près à tous", conclut Adelaïde de Clermont-Tonnerre. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.