1 min de lecture Émission

Thierry Beccaro : pourquoi quitte-t-il la présentation de "Motus" ?

Après 29 ans de bons et loyaux services, l'animateur de l'émission culte de France 2 a annoncé son départ de l'antenne du service public.

Thierry Beccaro, le 26 août 2018
Thierry Beccaro, le 26 août 2018 Crédit : Guillaume Souvant / AFP
Cécile
Cécile Antoine-Meyzonnade

Le générique culte et la terrible boule noire devront désormais se passer de lui. Thierry Beccaro quitte Motus après 29 ans de présentation. Exit également Télématin dont il occupait la place de joker puisqu'il démissionne entièrement du service public.

Lundi 6 mai 2019, dans le journal Le Parisienle présentateur de 62 ans a exprimé sa décision, faite de "courage" et de "lucidité', selon ses mots : "J'ai senti que mon aventure avec France Télévisions arrivait à sa fin [...] Je ne voulais pas devenir le vieux présentateur de Motus", a-t-il révélé.

Une décision "absolument" personnelle qui fait suite à une réflexion sur son métier : "Je sentais bien que je faisais souvent les mêmes blagues, qu'il était difficile après 29 ans de se renouveler."  Mais que va devenir l'émission ? Le futur ex-animateur enregistre les derniers numéros fin juin (pour une diffusion jusqu'à fin août). Et pour la suite, "Je ne sais pas [...] je pense entre autres à Damien Thévenot, qui est aussi déjà joker à la présentation de Télématin", détaille-t-il.

Théâtre, comédie, humanitaire... Thierry Beccaro ne se ferme aucune portes. Au programme, il sera en tournée pendant un an dans Faut que ça change en compagnie d'Anne Richard. "J'aimerais bien jouer un rôle dans une fiction de France Télévisions", a-t-il également confié au Parisien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Émission Médias People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants