1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Pourquoi Bill Murray nous fait-il toujours autant rire ?
2 min de lecture

Pourquoi Bill Murray nous fait-il toujours autant rire ?

L'Américain vient de recevoir le prix Mark Twain du meilleur acteur comique. L'occasion de se remémorer ses meilleurs moments devant la caméra... Et en privé.

Bill Murray à la fête des Oscars de Vanity Fair à Hollywood le 2 mars 2014. (archives)
Bill Murray à la fête des Oscars de Vanity Fair à Hollywood le 2 mars 2014. (archives)
Crédit : AFP / ADRIAN SANCHEZ-GONZALEZ
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Et dire qu'il a failli devenir médecin. Bill Murray et sa bonhomie ont rencontré le cinéma il y a 40 ans, pour le plus grand plaisir des amateurs d'un septième art tantôt bouleversant, tantôt empli d'humour. Lundi 24 octobre, il a reçu le prix Mark Twain qui récompense chaque année, depuis 19 ans, le meilleur acteur comique. "C'est un homme qui sillonne le monde pour y répandre de la joie et un brin de folie partout où il va", a résumé l'animateur Jimmy Kimmel, présent à la remise du prix. 

C'est d'ailleurs ce grain de folie qui a valu à Bill Murray les faveurs d'Hollywood. Entre 1977 et 1980, il se fait remarquer pour ses interventions humoristiques dans l'émission Saturday Night Live. "Ce n'est pas que je ne sois pas drôle, c'est que j'ai du mal à être drôle au bon moment", lance-t-il dans la séquence ci-dessous, décrédibilisant son sketch... Pour finalement susciter les rires d'un public qui le découvre alors. Et ça marche.

Vedette coûte que coûte

Bill Murray enchaîne ensuite les rôles, tantôt potaches, tantôt graves, et révèle un éventail de visages facétieux qui lui valent de rester, à 66 ans, l'une des vedettes les plus populaires de son pays.

On se remémore ou l'on découvre avec plaisir le comique de répétition autour d'une scène de séduction laborieuse dans Un Jour sans fin (1993) dans lequel le talent humoristique et l'auto-dérision de Bill Murray rendent son personnage délicieux. Celui-ci jouait alors au côté d'Andie McDowell, et son rôle de Phill Connors fait partie de ceux qui l'ont révélé auprès du grand public.

À lire aussi

C'est là que, pour lui, tout a commencé, alors Bill Murray et les talk-shows américains, c'est une grande histoire d'amour. Lorsqu'il est invité sur un plateau, comme ci-dessous chez David Letterman en 2013, l'acteur n'hésite pas à se déguiser et à enchaîner les boutades devant un public hilare.

Clown à l'écran comme à la ville

Ce qu'on aime chez Bill Murray, c'est sa simplicité et son aisance pour varier les caquettes. Car si l'on connaît Bill Murray acteur et humoriste, le public ignorait que celui-ci était également capable de devenir serveur le temps d'un soir, et pas n'importe où : Bill Murray est passé à l'arrière du bar du 21 Green Point, un débit de boisson en vogue à Brooklyn tenu par... Homer Murray, fils de ce dernier. Une surprise qui a ravi de nombreux clients. Un gin fizz servi par une vedette hollywoodienne, ça n'est pas rien.

L'acteur de Lost in Translation, SOS fantômes ou encore d'Un jour sans fin a marqué par sa filmographie, mais également par certaines situations dans lesquelles il s'est illustré à la ville. En 2008, suite à son divorce, l'acteur connaît une passe difficile mais opte, là encore, pour l'humour : il décide de devenir maître de l'incruste en se rendant à des soirées où il ne connaît personne, s'attable avec de jeunes femmes en soirée ou joue à "devine qui c'est" en cachant les yeux des passants. En 2014, il s'improvise conseiller matrimonial a un enterrement de vie de garçon.

On l'aura compris, connaître Bill Murray, c'est une sorte de consécration dans la vie d'un être humain. En résumé...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/