3 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc : "Les talk-shows de France 2 ont eu des scores contrastés"

ÉDITO - Sur les 4 talk-shows de France 2, seul "1001 vies" de Frédéric Lopez a atteint le million de téléspectateurs.

Frédéric Lopez cartonne avec "1001 vies"
Frédéric Lopez cartonne avec "1001 vies" Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Hier les annonces, aujourd'hui les audiences. Autrement dit, après avoir annoncé hier les nouveautés télé lancées l'après-midi même sur France 2, il était logique de donner aujourd'hui les audiences de ces mêmes nouveautés télé. C'est ce que l'on appelle une "logique de marché", publicitaire notamment... Mais l'obligation de jouer les raseurs et les rasoirs "double action" en revenant sur un sujet comme la seconde lame revient sur le poil, n'empêche pas la prudence. Et la bienveillance nous dispensant de toute tentation prématurée de début de débat à gros débit. C'est, rappelons-le, "à la fin du marché que l'on compte les bouses." 

Et si la direction des programmes de France 3 ne s'était pas obstinée en 2004, le feuilleton Plus belle la vie aurait été enterré en moins d'un trimestre pour cause d'échec. Cette saga faisait alors couler beaucoup d'encres, et pas pour le bon motif ! Reste que pour faire une moyenne, il faut bien prendre un point de départ, et donc regarder l'impact des "premières" de chacune des nouvelles émissions... Oui, qu'ont donc donné à part du grain à moudre les 4 talk-shows proposés de 14 heures à 18h45 sur France Télévisions (le "testimonial", le "patrimonial", le "pas banal" et le "professoral"). Ce qu'ils ont donné ? Des résultats contrastés. C'était l'adaptation en télé du principe de l'omelette norvégienne en cuisine : froid par endroits, plus savoureux à d'autres. 

Carton plein pour "1001 vies" de Frédéric Lopez

Commençons donc bêtement par le premier arrivant sur l'antenne, Frédéric Lopez. Le journaliste s'intéresse au bonheur des gens comme Haroun Tazieff s'intéressait aux volcans et Remi Chauvin aux fourmis... Et sa première lui a réussi : en rassemblant plus d'un million de curieux, il a "fait" un peu plus que feu Toute une histoire, un programme qui, disent les mauvaises langues, avait fait ses preuves et son temps ! Faut voir, mais il faut aussi voir que l'invité du jour, le tennisman multi-médaillé olympique Michael Jeremiasz, handicapé depuis l'âge de 18 ans suite à un accident de ski, était aussi passionné que passionnant. Il était fort pour mettre des mots sur tout, et surtout des mots forts. Un régal, vous dis-je. Seule réserve : un quart d'heure de trop ayant incité quelques téléspectateurs à, bien sûr, aller se faire voir ailleurs.

Stéphane Bern, qui prenait ensuite l'antenne avec ses visites guidées, a tout de même limité la casse en faisant quasiment jeu égal avec sa précédente quotidienne Comment ça va bien. C'est après, que la situation s'est en fait véritablement compliquée : 410.000 personnes seulement devant la fofolle Amanda, 440.000 "à la louche" pour Thomas Touroude et son Actuality. Soit moins que l'offre de l'an dernier. Pour l'instant du moins. 

À lire aussi
Buffy, Willow, Giles et les autres dans la saison 4 de la série séries
Pourquoi le couvre-feu est l'occasion parfaite de (re)découvrir "Buffy"

Qu'ajouter ? Rien....au nom du fait qu'il vaut mieux, rabâchons-le, éviter de tirer des conclusions trop hâtives pour être honnêtes. On a vu des nouveautés "diesel" s'imposer suite à un bouche à oreille efficace. Et on a vu a contrario des débuts tonitruants finir en pétard mouillé. Tout au plus peut-on préciser que 10001 vies semble mieux maîtrisé que le divertissement Amanda, il est vrai plus difficile à installer. Et si, subséquemment, on se donnait rendez-vous dans 15 jours en gardant simplement présent à l'esprit, pour l'heure, cette phrase célèbre "il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer". Même si, à y bien réfléchir, il faut tout de même un peu espérer, non ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Isabelle Morini-Bosc Mireille Mathieu
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants