1 min de lecture Eva Longoria

Eva Longoria : qui est José Baston, le futur mari de l'actrice ?

Après Tony Parker, c'est au tour de José Baston, businessman d'origine mexicaine de se marier avec Eva Longoria.

Eva Longoria et son fiancé José Baston
Eva Longoria et son fiancé José Baston Crédit : Instagram José Baston
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

L'actrice Eva Longoria va bientôt se marier. 6 ans après son divorce avec Tony Paker, l'ex-Desperate Housewife va épouser pendant le week-end du 20 mai, José Baston, un businessman d'origine mexicaine. Le couple a officialisé sa relation en 2013, puis annoncé leurs fiançailles en décembre dernier. Selon le site US Weekly, la cérémonie devrait avoir lieu au Mexique, dans la maison de l'acteur Jaime Camil, proche du couple. Parmi les invités annoncés, selon People Magazine : le couple Beckham, Katy Perry, Penélope Cruz et Ricky Martin.

Mais, qui est donc le futur monsieur Eva Longoria ? José Baston, 47 ans, est à la tête de Televisa, le plus grand groupe de médias d'Amérique latine. Selon E Online, José Baston, surnommé "Pepe" s'est comporté en véritable gentleman lorsqu'il a rencontré Eva Longoria en lui faisant "la cour" pendant plusieurs mois. Personnalité prisée des médias, le businessman est aussi devenu la coqueluche des sites "people" en devenant le petit ami de l'actrice. Plutôt discret sur les réseaux sociaux, c'est donc Eva Longoria qui a annoncé leurs fiançailles via Twitter et Instagram. Leur mariage est donc attendu, et il se murmure que Victoria Beckham a réalisé la robe de mariage. 

Ummmm so this happened....#Engaged #Dubai #Happiness

Une photo publiée par Eva Longoria (@evalongoria) le

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eva Longoria People Tony Parker
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants