1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Étienne Roda-Gil, l'homme de paroles de Julien Clerc
2 min de lecture

Étienne Roda-Gil, l'homme de paroles de Julien Clerc

REPLAY - Le chanteur et le parolier entament en 1968 une collaboration fructueuse qui s'interrompra en 1980. Ils collaboreront à nouveau douze ans plus tard.

Le chanteur Julien Clerc et le parolier et musicien Etienne Roda-Gil le 7 février 1994
Le chanteur Julien Clerc et le parolier et musicien Etienne Roda-Gil le 7 février 1994
Crédit : AFP / Archives, Joël Robine
Étienne Roda-Gil, l'homme de paroles de Julien Clerc
04:10
Jean-Alphonse Richard

Julien Clerc est un chanteur de 21 ans dont la voix est reconnaissable entre mille. Le succès va être immédiat. Étienne Roda-Gil est un étudiant qui veut faire la révolution. Les textes de ses chansons vont réveiller la pop française. C'est dans un café de la place de la Sorbonne, au début de l'année 1968, qu'ils ont connu leur croisée des destins.

Clerc, fils de bonne famille, fait le tour des tables. "On s'est retrouvé dans un bar qui s'appelle L'Écritoire. J'ai demandé un jour à la cantonade s'il n'y avait pas quelqu'un qui voulait écrire des textes sur des musiques. J'ai entendu une voix qui m'a dit : 'Si, moi !'".

Cette voix, c'est celle d'Étienne Roda-Gil, fils de républicains espagnols, étudiant anarchiste. Il réfléchit, puis finit par offrir à Julien Clerc une cavalcade de mots. La Cavalerie déboule en plein Mai 68. On la chante même sur les barricades. Roda-Gil a mis dans le mille. La belle histoire ne fait que commencer et donne vite le vertige. Première tournée pour la révélation Julien Clerc. Premier Olympia. La musique, c'est lui. Les paroles, c'est Étienne.

Le talent de Julien bluffe Étienne ; celui d'Étienne subjugue Julien. Ces deux-là nous emmènent au soleil. Mais la route désormais sera de plus en plus sinueuse.

À lire aussi

Pour Julien Clerc et Étienne Roda-Gil, la fabrique à tubes ne s'arrête jamais. Le chanteur, dans la lumière, et son parolier, dans l'ombre, sont presque de vieux mariés. Avec ses rires et ses scènes de jalousie. Au début des années 80, Julien se sépare d'Étienne. Le parolier ne le dit pas, mais il est blessé. Lui le révolté, le pourfendeur de l'ordre établi va donc écrire pour d'autres, quitte à surprendre. Julien Clerc va lui aussi multiplier les tubes, sans lui.

Les bonnes chansons, ils savent tous les deux les faire. Ils vont donc se retrouver après dix ans d'absence. Comme deux vieux compagnons qui reprendraient la route de leur jeunesse, quand ils refaisaient le monde à La Sorbonne.

Étienne, frappé par un accident vasculaire cérébral, disparaît en 2004. Julien perd son poète. Il ne cessera jamais de le chanter.

(Chronique mise en ondes par Grégory Caranoni)

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/