2 min de lecture Éric Cantona

Éric Cantona : "Je serais prêt à accueillir des réfugiés"

L'ex-footballeur juge "ce qui se passe en ce moment indigne" de la gauche.

Éric Cantona le 20 mai 2013 au Festival de Cannes.
Éric Cantona le 20 mai 2013 au Festival de Cannes. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Julie Coste
Journaliste

Éric Cantona est en ce moment à l'affiche de la pièce Victor, d'Henri Bernstein. Pour évoquer sa carrière d'acteur, le Marseillais a récemment rencontré des lecteurs du Parisien et répondu à leurs questions. La crise des migrants, la politique, mais aussi le football ont été abordés par l'acteur engagé.  Interrogé sur le sort des migrants, Éric Cantona se dit "évidemment prêt" à héberger un réfugié. "Ce serait bien que l'on soit tous prêts, 65 millions de Français. Bon, cela ferait beaucoup de migrants... Et j'espère qu'on n'en arrivera pas à 65 millions de migrants", explique-t-il dans l'entretien publié ce jeudi 10 septembre. 

L'ex-star de Manchester United estime que l'"on juge la politique d'un gouvernement dans les moments forts. Et ce qui se passe en ce moment, pour moi, c'est indigne d'une politique de gauche. Il y a des élections dans pas longtemps, alors on va dire qu'on baisse les impôts, après les avoir augmentés, comme ça, on se rapproche un peu de la droite. On ne fait pas venir trop de migrants parce que 55% de Français sont contre et que l'extrême droite monte, regrette "Canto". Sauf que lorsqu'on a de vraies convictions, on doit les défendre. C'est ça un grand homme politique, sinon ce sont des pantins. On ne fait pas de la politique de sondage". D'ailleurs, Éric Cantona, qui a voté pour François Hollande en 2012, "votera blanc" en 2017

Cantona soutient Platini pour la présidence de la Fifa

Les lecteurs du Parisien s'intéressent également à son point de vue sur le football. "Je regarde très peu de matchs et pas les matchs de l’équipe de France, avoue celui qui avait été écarté par Aimé Jacquet pour le Mondial 1998. Je suis Barcelone souvent, Manchester. Je regarde des équipes qui jouent un certain football... Après je ne la connais pas cette équipe (de France, ndlr), peut-être qu’elle joue ce football-là, mais je pense que cela se saurait".

À lire aussi
Et si votre patron était un robot ? robots
Robots et Eric Cantona dans La Curiosité

Interrogé sur le scandale de corruption à la Fifa, Éric Cantona juge que, "le plus grave, ce sont les répercussions sur la jeunesse (...) Comment un gamin de 6, 7, 8 ans va grandir dans un milieu où règne la corruption ? On peut acheter un match ? Alors, il peut se faire acheter, lui, pour perdre le match ? C’est ça le pire, briser ce rêve-là". Il révèle enfin qu'il "soutiendra" Michel Platini. "J'ai toujours défendu le fait qu'il y ait un ancien joueur aux commandes des grandes instances du football. Platini a été un grand joueur, c'est aussi un grand président", salue-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éric Cantona Migrants Réfugiés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779678106
Éric Cantona : "Je serais prêt à accueillir des réfugiés"
Éric Cantona : "Je serais prêt à accueillir des réfugiés"
L'ex-footballeur juge "ce qui se passe en ce moment indigne" de la gauche.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/eric-cantona-je-serais-pret-a-accueillir-des-refugies-7779678106
2015-09-10 10:59:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/N0vD3d89qwgE8TxiuATNag/330v220-2/online/image/2015/0910/7779678119_eric-cantona-le-20-mai-2013-au-festival-de-cannes.jpg