1 min de lecture L'amour est dans le pré

EN IMAGES - "L'Amour est dans le pré" : découvrez les 14 candidats de la saison 11

Les téléspectateurs de M6 découvriront lundi 11 juillet les 14 nouveaux agriculteurs de "L'Amour est dans le pré", 11 hommes et 3 femmes. Tous cherchent à vivre une nouvelle histoire.

Benoît, 30 ans, céréalier en région Centre Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
14 >
Benoît, 30 ans, céréalier en région Centre Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Didier, 52 ans, céréalier en Région Nord-Pas-de-Calais Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Guillaume, 41 ans, éleveur de vaches allaitantes en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Julien, 32 ans, éleveur de vaches allaitantes en région Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Julie, 40 ans, tient une pension pour chevaux et élève des moutons en région Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Éric, 49 ans, éleveur de vaches allaitantes et de moutons en région Bourgogne - Franche-Comté Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Bruno, 46 ans, viticulteur en région Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Bernard, 46 ans, éleveur de vaches laitières en région Nord-Pas-De-Calais Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Bernard, 60 ans, céréalier en région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Paulo, 60 ans, éleveur de chevaux postiers en Bretagne Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Monique, 54 ans, hélicicultrice en Provence-Alpes - Côte d'Azur Crédits : Aurélien Faidy - M6 |
Marianne, 46 ans, éleveuse de vaches allaitantes en région Centre Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Jean-Paul, 37 ans, éleveur de vaches laitières en Bourgogne - Franche-Comté Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
Sébastien, 37 ans, éleveur de vaches laitières et allaitantes et producteur de sapins de Noël en Normandie Crédits : Aurélien Faidy/M6 |
1/1
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret
et Sylvain Zimmermann

Un peu retardée par l'Euro 2016, la diffusion de L'Amour est dans le pré commence le lundi 11 juillet, à 21 heures, sur M6. C'est l'un des programmes phares de la chaîne, qui ravit les spectateurs à chaque cuvée. L'an passé, l'émission animée par Karine Le Marchand rassemblait en moyenne un peu plus de 4.9 millions de téléspectateurs, soit une part de marché de 24% ! L'Amour est dans le pré revient pour une saison 11 avec 14 nouveaux candidats (11 hommes et 3 femmes) prêts à goûter aux joies de la vie à deux. 

Contrairement à l'année dernière, beaucoup de candidats au bonheur ont déjà une ou plusieurs histoires d'amour derrière eux. Souvent divorcés, parfois parents, ces célibataires de 30 à 60 ans cherchent tous à reconstruire quelque chose. Ils s'appellent Benoît, Bruno, Didier, Éric, Bernard, Guillaume, Jean-Paul, Julie, julien, Marianne, Monique, Paulo et Sébastien. Ils sont éleveurs, céréaliers ou encore héliciculteurs (spécialisés dans l'élevage d'escargots).

Bientôt la rencontre du grand amour ?

Célibataire depuis trois ans, après une relation qui en a duré six, Benoît se sent enfin prêt à retrouver une compagne. Paulo, qui a tragiquement perdu sa femme et sa fille il y a 20 ans, souhaite à nouveau avoir quelqu'un pour l'épauler. Marianne, quant à elle, cherche avant tout un homme qui saura accepter son fils.

C'est donc au lendemain de la cruelle de la défaite de l'Euro 2016, que les téléspectateurs découvriront les nouveaux agriculteurs et agricultrices de L'Amour est dans le pré, ainsi que les courriers envoyés par leurs prétendantes et prétendants. Parmi eux peut-être, l'élu(e) de leur cœur, une futur grande histoire d'amour.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
L'amour est dans le pré
VIDÉO - "L'Amour est dans le pré" : premier baiser entre Laura et Benoît

 

Lire la suite
L'amour est dans le pré Karine Le Marchand M6
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants