1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Des politiques grimés en citoyens lambda pour une émission de téléréalité sur "D8"
1 min de lecture

Des politiques grimés en citoyens lambda pour une émission de téléréalité sur "D8"

Huit élus ont accepté de participer à une émission de télé-réalité de la chaîne D8 dans laquelle ils incarnent des rôles qui ne sont pas les leurs, au plus près des préoccupations des Français.

D8 va diffuser une émission qui met en scène des hommes et femmes politiques (dont Thierry Mariani, Michèle Alliot-Marie et Julien Dray) grimés en citoyens lambdas
D8 va diffuser une émission qui met en scène des hommes et femmes politiques (dont Thierry Mariani, Michèle Alliot-Marie et Julien Dray) grimés en citoyens lambdas
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Le concept est inédit en France. D8 va diffuser une émission qui met en scène des hommes et femmes politiques grimés en citoyens lambda. Une télé-réalité politique qui doit les plonger au plus près des préoccupations des Français. Huit élus ont accepté de participer au programme, explique Le Parisien qui dévoile les coulisses de l'émission dans son édition du 28 octobre

Un casting conséquent

Parmi eux, l'ancien président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer est ainsi devenu, le temps d'un tournage, brancardier aux urgences. L'ancien secrétaire d’État aux Transports Domnique Bussereau a suivi un stage de récupération de points du permis de conduire. 

Le député UMP Thierry Mariani s'est retrouvé dans la peau d'une personne handicapée en fauteuil roulant et la sénatrice socialiste Samia Ghali s'est glissée dans celle d'une secrétaire divorcée en recherche d'appartement. Julien Dray et Jean-Luc Roméro font également partie du casting pour lequel Michèle Alliot-Marie et Geoffroy Didier n'ont pas encore donné leur feu vert.

Le concept fait débat

Le nom de l'émission, "Monsieur et Madame Tout-le-Monde", n'est pas encore définitif. Tout comme sa date de diffusion, que Le Figaro annonce "sans doute pour la rentrée 2015". Cela ne l'empêche pas de déjà faire beaucoup parler d'elle. 

À lire aussi

Accusés de pervertir le débat politique par François Fillon et Cécile Duflot, plusieurs participants sont montés au créneau pour défendre l'expérience. 

Thierry Mariani a notamment reconnu qu'il s'était aperçu en participant à l'émission qu'il restait des efforts à fournir en matière d'accessibilité pour les personnes handicapées. De son côté Dominique Bussereau a estimé sur RTL que l'émission proposée par D8 lui a permis de se retrouver face aux conséquences des décisions qu'il a prises.

À écouter

La fonction politique se rabaisse-t-elle en se lançant dans la téléréalité ?
09:54
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/