2 min de lecture Eric Dussart

Christine Bravo : "La télé, c'est bien payé. Les animateurs-producteurs sont blindés"

VIDÉO - Christine Bravo est catégorique : Hors de question de participer à une émission de télé en tant qu'invitée si elle n'est pas payée !

Eric Dussart et Jade On refait la télé Eric Dussart & Jade iTunes RSS
>
Christine Bravo : "La télé, c'est bien payé. Les animateurs-producteurs sont blindés" Crédit Image : Germain Sastre | Crédit Média : Germain Sastre | Date :
La page de l'émission
Germain Sastre
Germain Sastre
Rédacteur émission

Tous les samedis, Jade, Eric Dussart et toute l'équipe de On Refait La Télé sont en direct de 11h30 à 12h30 sur RTL

Et ce samedi matin, Christine Bravo était leur invitée ! L'ex-présentatrice phare de Frou-Frou et Union Libre vient de se lancer dans une nouvelle aventure : Les croisières culturelles historiques surnommées Sous les jupons de la Seine. Garé au port de l’Arsenal, dans le quartier de Bastille à Paris, le yacht hollandais de Christine Bravo, le Frou-Frou, pourra accueillir jusqu'à 12 passagers au total. Ainsi, les touristes pourront s’aventurer sur le fleuve parisien pour une traversée ludique et en compagnie d'experts.

A la télé, les animateurs-producteurs sont blindés !

Christine Bravo dans "On Refait La Télé" le 23 mai 2020
Partager la citation

Pendant l'émission, Christine Bravo est également revenue sur son salaire à la télé. Celle qui fait partie des sociétaires des Grosses Têtes assume son rapport décomplexé avec l'argent. 

D'ailleurs, l'ancienne animatrice télé est catégorique : Pour elle, il n'est pas question d'être invitée dans un programme si elle n'est pas payée : "Je ne vois pas pourquoi je vais arriver deux heures avant un tournage, passer 1h30 entre le maquillage, la coiffure, l'attente, les répétitions... En plus, souvent les émissions enregistrées à l'antenne durent deux heures mais en font quatre en tournage", explique-t-elle. "Quand quelqu'un vient pour parler d'une actualité, ça fait une promotion phénoménale (...) C'est quand même la moindre des choses qu'ils viennent gratuitement. Mais quand ils prennent des invités pour travailler, pour faire marrer, ils ont des tarifs (...) Je pense qu'il est normal que la télévision rémunère des gens qui vont amuser le téléspectateur".

À lire aussi
Jade, Patrick Bruel et Eric Dussart Jade
VIDÉO - La Bruelmania : « Je voyais que c’était dangereux »

Durant toute ses années comme animatrice, Christine Bravo explique avoir mis suffisamment de côté pour vivre confortablement une fois sa carrière achevée : "Quand j'ai arrêté la télé, il m'en resté quand même pas mal. La télé, c'est bien payé, les animateurs n'ont vraiment pas à se plaindre", confie-t-elle avant de préciser : "Enfin, moi je n'étais pas animatrice-productrice. Les animateurs-producteurs, ils sont blindés. Ce sont des gens très riches (...) Moi, animatrice, non productrice, j'avais beaucoup d'argent. Donc j'ai investi dans la pierre, un appartement, c'est tout. Et maintenant, en vendant cet appartement, je m'achète des bateaux et je flambe la vie", conclut-elle.

Nous vous proposons de (re)découvrir cette séquence en intégralité ci-dessus...

Les coulisses de la télé

Enfin, RTL vous emmène également dans les coulisses de la télévision. Et cette semaine, c'est avec Rémi Jacob de Télé Loisirs !

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Eric Dussart Jade Christine Bravo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants