2 min de lecture People

Chris Brown : son procès pour agression reporté de deux jours

Le procès du rappeur Chris Brown, jugé pour avoir agressé un jeune homme à Washington, a été repoussé de deux jours.

Chris Brown, déjà au tribunal le 16 décembre dernier
Chris Brown, déjà au tribunal le 16 décembre dernier Crédit : KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Chris Brown sera finalement jugé mercredi 23 avril. La star du hip hop de 24 ans encourt jusqu'à six mois de prison et 1.000 dollars d'amende. Il est emprisonné depuis la mi-mars pour avoir violé le régime de mise à l'épreuve auquel il avait été soumis pour avoir frappé sa compagne d'alors, la chanteuse Rihanna, en 2009. 

Chris Brown et son garde du corps Chris Hollosy avaient été arrêtés le 27 octobre. Ils sont accusés d'avoir agressé un jeune homme devant un hôtel chic de la capitale américaine. Selon l'accusation, Parker Adams, 20 ans, avait été frappé au nez par Chris Brown et son garde du corps devant l'hôtel W le 27 octobre dernier quand il avait surgi au moment où la star se faisait prendre en photo avec deux jeunes femmes.

Le garde du corps reconnu coupable

Le garde du corps de la star a déjà été reconnu coupable dans cette affaire. Il devait témoigner dans le procès de Chris Brown mais ses avocats ont refusé de l'autoriser à le faire parce qu'ils entendent faire appel. L'accusation doit déterminer si une immunité peut lui être accordée s'il témoigne lors du procès de Chris Brown. 

Selon un des avocats de Chris Brown, le garde du corps de la star a reconnu avoir frappé la victime, assurant que Chris Brown lui-même ne lui avait pas porté de coup. "Si ce n'est pas essentiel (qu'il témoigne), je ne sais pas ce qui peut l'être", a-t-il déclaré à des journalistes.

Chris Brown avait été condamné en 2009 à 180 jours de travail d'intérêt général et cinq ans de mise à l'épreuve pour avoir frappé sa compagne d'alors, la chanteuse Rihanna. Les autorités californiennes ont rappelé le chanteur à l'ordre plusieurs fois en 2013, notamment pour diverses violations de sa mise à l'épreuve, qui lui ont valu 1.000 heures supplémentaires de travaux d'intérêt général. Après avoir été renvoyé d'un centre de désintoxication, le rappeur de 24 ans avait été emprisonné le 14 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Justice Chris Brown
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants