2 min de lecture People

Bagarre avec Booba à Orly : l’avocat de Kaaris invoque un "guet-apens"

Les deux rappeurs en sont violemment venus aux mains mercredi 1er août à Orly. Mais pour l’avocat de Kaaris, ce dernier était en situation de "légitime défense".

Les rappeurs Booba et Kaaris
Les rappeurs Booba et Kaaris Crédit : AFP / Montage RTL.fr
Paul Véronique
Paul Véronique
et La rédaction de RTL

Une violente bagarre a éclaté mercredi 1er août entre Kaaris et Booba à l’aéroport d’Orly. Les images de l’incartade prises par des voyageurs médusés ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. On y voit les deux rappeurs et plusieurs de leurs proches se frapper brutalement dans une salle d'embarquement du hall 1 du terminal ouest. Selon les deux rappeurs, ils se seraient rencontrés par hasard, alors qu’ils devaient tous deux se produire à Barcelone, en Espagne, le soir même. Au final, treize personnes, dont Booba et Kaaris, ont été interpellées et une enquête a été ouverte.

Lors des gardes à vue, deux versions différentes ont été entendues par les enquêteurs. "Pour nous c’est un guet-apens. C’est quelque chose qui a été évidemment préparé à notre sens. Et on le prouvera", assure à RTL Me Arash Derambarsh, l’avocat qui assure la défense de Kaaris avec Me Yassine Yakouti. "Notre client Kaaris s’est battu en situation de légitime défense, il a été agressé. Et donc il va de soi que les agressions ne sont pas de son côté, mais de celui de Booba et son équipe", martèle-t-il.

"Nous avons dans l’équipe de Kaaris quatre personnes. Je mets de côté le DJ et le manager qui ne se sont pas battus. En face on avait Booba avec une dizaine d’amis, ajoute l’avocat. On avait donc une confrontation de dix personnes contre quatre, dont pendant plusieurs minutes, Kaaris seul contre quatre à cinq personnes. Kaaris et ses amis ont été dans un guet-apens, et uniquement pour faire le buzz", termine-t-il.

Une version différente pour Booba

L’avocat de Booba, Me Yann Le Bras, a défendu mercredi une autre version des faits. "Je constate qu'un groupe d'individus comprenant le rappeur Kaaris s'en est pris à Booba. Il est clair sur les vidéos que ce groupe est arrivé de façon agressive et déterminée et a tenté de l'encercler. Il m'est indiqué que certains auraient pu s'armer de bouteilles pour agresser, a-t-il indiqué sur BFMTV. À partir de ce moment-là seulement, Booba et ses accompagnateurs se sont défendus jusqu'à disperser ce groupe agresseur."

À lire aussi
Johnny Hallyday lors d'un concert à Bruxelles, le 8 juillet 2000. musique
DIAPORAMA - Mort de Johnny Hallyday, 2 ans déjà : le rockeur en 40 photos

Selon les informations recueillies par RTL, les deux rappeurs ont passé la nuit de mercredi à jeudi 2 août en garde à vue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Faits divers Paris orly
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants