1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Après son deuxième accouchement, Kim Kardashian a décidé de manger son placenta
1 min de lecture

Après son deuxième accouchement, Kim Kardashian a décidé de manger son placenta

La starlette le consomme sous forme de gélule, afin de réduire les risques de dépression post-partum après la naissance de son fils Saint.

Après son deuxième accouchement, Kim Kardashian a décidé de manger son placenta
Après son deuxième accouchement, Kim Kardashian a décidé de manger son placenta
Crédit : ASTRID STAWIARZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Charlie Vandekerkhove
Charlie Vandekerkhove

Comme elle l'a annoncé sur son application payante, Kim Kardashian a décidé de consommer son placenta, après la naissance de son fils Saint. Elle a posté sur Twitter la photo d'un joli bocal à son nom et rempli de gélules noires, sur lequel il est écrit "Your amazing placenta" ("ton fabuleux placenta"). Comme le rapporte le site US Weekly, elle explique sur son post de blog qu'elle a pris cette décision après ce deuxième accouchement afin de lutter contre les risques de dépression post-partum, aussi appelée "baby blues". "Quand je dis que je mange mon placenta, je veux dire que je l'ai fait sécher et transformer sous forme de gélules", précise Kim Kardashian. "Qu'est-ce que j'ai à perdre ?", s'interroge-t-elle.

La star revient sur les raisons qui l'ont poussée à franchir le pas. "Je ne voulais vraiment pas expérimenter le baby blues et j'ai pensé que je ne pouvais pas faire d'erreur en prenant des gélules de mes propres hormones, faites par moi et pour moi", explique-t-elle, précisant qu'elle avait déjà tenté l'expérience après sa première grossesse et que cela avait bien fonctionné. "Il faut vraiment que je le refasse. À chaque fois que je prends une pilule, j'ai un regain d'énergie, et je me sens bien et en bonne santé. Je le recommande complètement à toutes celles qui l'envisagent !", conclut Kim Kardashian.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/