2 min de lecture People

Angelina Jolie nie avoir fait passer des castings dégradants à des enfants

L'actrice et réalisatrice s'était attirée les critiques après avoir révélé quelques détails sur le tournage de "First They Killed My Father".

Angelina Jolie, ambassadrice de l'ONU, s'exprime le 13 juin 2014 lors du Sommet mondial contre les violences sexuelles, à Londres
Angelina Jolie, ambassadrice de l'ONU, s'exprime le 13 juin 2014 lors du Sommet mondial contre les violences sexuelles, à Londres Crédit : AFP / CARL COURT
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

La polémique ne sera pas restée longtemps sans réponse. Dans une interview auprès de nos confrères du magazine américain Vanity Fair, Angelina Jolie a révélé ses méthodes pour trouver les acteurs de son prochain film First They Killed My Father, long-métrage produit par Netflix qui raconte l'histoire vraie de l'activiste américano-cambodgienne Loung Ung après que celui-ci ait survécu aux atrocités des Khmers rouges.

"Lors des auditions, Angelina Jolie a cherché dans des orphelinats, des cirques et des bidonvilles, avec pour but de trouver des enfants ayant traversé de lourdes épreuves. Pour déterminer laquelle jouerait Loung Ung, les directeurs de castings ont mis en place un jeu dérangeant de réalisme : ils mettaient de l'argent sur une table et demandaient aux enfants de penser à la chose qu'elles aimeraient s'offrir avec cet argent... puis le leur reprenaient", écrit Vanity Fair

Les réactions ont été particulièrement virulentes sur les réseaux sociaux. Certains internautes étaient "malades de voir comment Angelina Jolie jouait un jeu psychologique malsain avec des enfants très pauvres pour un casting". Chez nos confrères du Huffington Post américain, la star est revenue sur cette polémique pour y mettre un terme. 

À lire aussi
Chiara Bordi n'a que 18 ans people
Amputée d'une jambe, Chiara Bordi arrive deuxième dauphine au concours de Miss Italie

"Je serais indignée si cela avait était le cas"

"Toutes les mesures ont été prises pour assurer la sécurité, le confort et le bien-être des enfants dans le film", a déclaré Angelina Jolie . "Je suis énervée qu’une simulation, qu'une improvisation d’une scène du film ait été décrite comme s’il s’agissait d’un scénario réel. L’affirmation selon laquelle l’argent a été retiré à un enfant lors d’une audition et fausse et bouleversante. Je serais indignée si cela avait était le cas." 

Les directeurs de casting ont souligné que les parents et les enfants des postulants étaient au courant des scènes d'improvisation et qu'il n'y aurait pas de vrai argent en jeu. L'acteur qui incarne le personnage principal, Srey Moch Sareum, s'est d'ailleurs distinguée lors de cette scène. "Srey Moch était la seule enfant qui a regardé l'argent pendant un long, très long moment, avait expliqué Angelina Jolie à Vanity Fair. Lorsqu'elle a du se résoudre à le rendre, elle a été submergée d'émotions".

Un des producteurs du film, Rithy Panh, qui a lui même vécu le génocide cambodgien a expliqué que toutes les mesures avaient été prises pour encadrer les enfants dans les meilleures conditions. Des médecins et des thérapeutes étaient présents du casting au tournage pour soutenir les acteurs et l'équipe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Cinéma Angelina Jolie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789551374
Angelina Jolie nie avoir fait passer des castings dégradants à des enfants
Angelina Jolie nie avoir fait passer des castings dégradants à des enfants
L'actrice et réalisatrice s'était attirée les critiques après avoir révélé quelques détails sur le tournage de "First They Killed My Father".
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/angelina-jolie-nie-avoir-fait-passer-des-castings-degradants-a-des-enfants-7789551374
2017-07-31 15:49:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HhK13Hjmf3zzkupmCvlkEQ/330v220-2/online/image/2014/0714/7773218031_angelina-jolie-ambassadrice-de-l-onu-s-exprime-le-13-juin-2014-lors-du-sommet-mondial-contre-les-violences-sexuelles-a-londres.jpg