1 min de lecture Angelina Jolie

Angelina Jolie accusée d'avoir exploité l'histoire d'une jeune éthiopienne pour son film

VIDÉO - Aberash Bekele accuse Angelina Jolie d'avoir utilisé l'histoire de son enlèvement, de son viol puis du meurtre de son ravisseur sans l'avoir consultée, pour le nouveau film de la star.

>
"Difret" - Bande-annonce VOSTFR Crédit Image : JUSTIN TALLIS / AFP | Durée : |
+ELIADAHANJournaliste
Elia Dahan
Journaliste RTL

À quelques semaines de sa sortie en France, le film Difret est au centre d'une polémique. Produit par Angelina Jolie, ce long-métrage retrace l'histoire vraie d'une jeune éthiopienne de 14 ans, capturée sur le chemin de l'école pour être mariée de force à un homme qu'elle va assassiner.

Aberash Bekele, une Éthiopienne de 32 ans, accuse les producteurs et le réalisateur du film de s'être inspirés de son histoire sans l'avoir consultée et de mettre, ainsi, sa vie et celle de sa famille en danger, comme l'a rapporté le Daily Mail. Une journaliste de la BBC, qui a rencontré la jeune femme, a confié au journal que Aberash Bekele "a l'impression d'avoir été kidnappée une seconde fois car son histoire n'est pas reconnue". 

Le film interdit en Éthiopie

"C'est complètement scandaleux qu'ils puissent prétendre que cela serait l'histoire de n'importe qui. Elle pourrait être admirée de tous pour sa bravoure et sa résistance extraordinaire. À la place, elle est invisible", a commenté la reporter. Elle avait fait connaissance de l'Éthiopienne en 1999 pour le tournage d'un documentaire : Schoolgirl Killer. Ce reportage mettait en lumière l'histoire de son enlèvement, de son geste envers son bourreau, et de son procès.

À lire aussi
Angelina Jolie pourrait faire ses premiers pas dans le MCU Marvel
Marvel : Angelina Jolie pourrait rejoindre le casting de "The Eternals"
Schoolgirl Killer
Schoolgirl Killer Crédit : Capture d'écran / Youtube

Aberash Bekele craint également que ce film, diffusé dans le monde entier, puisse valoir des représailles dangereuses contre elle, sa famille, et son enfant. L'année dernière, elle a réussi à faire interdire la projection de Difret en Éthiopie.

Angelina Jolie n'a pas réagi publiquement à ces accusations. Réalisé par Zeresenay Mehari, le film sortira le 8 juillet 2015 dans les salles françaises. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Angelina Jolie People Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777497361
Angelina Jolie accusée d'avoir exploité l'histoire d'une jeune éthiopienne pour son film
Angelina Jolie accusée d'avoir exploité l'histoire d'une jeune éthiopienne pour son film
VIDÉO - Aberash Bekele accuse Angelina Jolie d'avoir utilisé l'histoire de son enlèvement, de son viol puis du meurtre de son ravisseur sans l'avoir consultée, pour le nouveau film de la star.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/angelina-jolie-accusee-d-avoir-exploite-l-histoire-d-une-jeune-ethiopienne-pour-son-film-7777497361
2015-04-28 12:29:44
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xr3RwjrS5Z4CbCp-Kx343g/330v220-2/online/image/2014/1127/7775608128_angelina-jolie-lors-de-l-avant-premiere-du-film-unbroken-a-londres-le-25-novembre-2014.jpg