1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. SensorWake : le premier réveil olfactif
1 min de lecture

SensorWake : le premier réveil olfactif

REPLAY / INVITÉ RTL - Guillaume Rolland a conçu un réveil qui réveille son utilisateur grâce à des odeurs.

SensorWake, le réveil olfactif
SensorWake, le réveil olfactif
Crédit : ROBYN BECK / AFP
SensorWake : le premier réveil olfactif
04:00

Guillaume Rolland, co-fondateur de SensorWake a mis au point un réveil olfactif. À seulement 17 ans il a été sélectionné par le concours Google Science Fair 2014, et a remporté un prix à Las Vegas au début de l'année. À peine deux ans plus tard, il commercialise son appareil, qui est présenté en ce moment même à la Foire de Paris. Le principe de ce réveil qui nous extirpe du sommeil par des odeurs est simple. "On a une capsule que l'on va mettre dans la fente, un peu comme une machine à café. On sélectionne son odeur, et le matin, on va avoir un flux d'air qui va pousser l'arôme et pouvoir réveiller en 2 minutes grâce à l'arôme qui est très concentré et stimulant", explique Guillaume Rolland. En cas de nez bouché, pas de panique, une alarme sonore se met en route au bout de 3 minutes pour être sûre que vous vous réveillez. 

SensorWake propose six odeurs différentes, réalisées par le leader du parfum Givaudan : croissant chaud, café, pain grillé, menthe poivrée, herbe coupée et bord de mer. "Le gros challenge, c'était de faire quelque chose qui respecte toutes les qualités d'air. On ne chauffe rien et surtout on n'a pas de liquide. Ce n'est pas comme la nébulisation où on va avoir des dépôts sur le lit. Là c'est juste un flux d'air qui va passer à travers de petites perles parfumées", précise Guillaume Rolland. SensorWake est dors et déjà disponible sur sensorwake.com avant d'être commercialisé dès l'été dans les grandes surfaces comme Darty. Il coûte 99€ avec une capsule offerte, une capsule pouvant être utilisée 30 fois.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/