1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Robe blanche et or ou bleue et noire : le jugement altéré par la fatigue
2 min de lecture

Robe blanche et or ou bleue et noire : le jugement altéré par la fatigue

Les internautes du monde entier n'arrivent toujours pas à s'accorder sur la couleur d'une robe. Plusieurs phénomènes naturels sont à l'origine des différences de perception des couleurs, dont la fatigue.

La robe originale, en version éclaircie et assombrie
La robe originale, en version éclaircie et assombrie
Crédit : swiked
micros
La rédaction numérique de RTL

Lancée vendredi dernier, c'est une question qui a rendu fou tous les internautes. Blanche et dorée ? Noire et bleue ? Bleu ciel et marron ? Tout le monde s'est bizarrement interrogé sur la couleur d'une robe qui sera finalement vendue aux enchères au profit d'une association caritative. Postée sur le réseau Tumblr, la photo a fait le tour du monde et chacun a voulu donner son avis sur la question. Avec des résultants divergents selon les personnes.

La surexposition de la photographie mais aussi l'hypothèse de l'âge ont été avancées pour comprendre pourquoi personne ne voyait la robe de la même couleur. Mais un autre critère est également à prendre en compte : la fatigue. Blanche et or au début de la journée, bleue et noire à la fin... Différentes personnes ont changé d'avis en y regardant de plus près.

"Un exemple de différence de perception fascinant", selon un chercheur

En effet, l'état de fatigue serait un critère majeur de la perception des couleurs. "Le sommeil restaure la perception à un équilibre achromatique", a expliqué Bahvin Sheth, professeur à l'Université de Houston au Texas. Selon des études scientifiques, la couleur grise serait perçue comme elle l'est réellement après 7,7 heures de sommeil en moyenne, alors qu'elle apparaîtrait avec des nuances vertes après plusieurs heures d'éveil.

Si le mystère autour de la popularité de ce cliché reste entier, les explications scientifiques apportent donc un éclairage efficace. Même si les spécialistes ont eu du mal à donner des explications concrètes au phénomène. Le chercheur Jay Neitz a même avoué au site américain Vice être devant "l'un des exemples de différences de perception des couleurs les plus fascinants jamais vus".

À lire aussi


Personne n'arrivant à se mettre d'accord, la compagnie Roman Originals, qui vendait cette robe, a ainsi confirmé que cette robe était initialement noire et bleue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/