1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Nièvre : excédé par Gilbert Montagné, le retraité se retrouve au tribunal
1 min de lecture

Nièvre : excédé par Gilbert Montagné, le retraité se retrouve au tribunal

REPLAY - Un sexagénaire a blessé une voisine alors qu'il tentait d'enregistrer le bruit émis par celle-ci.

Gilbert Montagné à l'Olympia en avril 2015
Gilbert Montagné à l'Olympia en avril 2015
Crédit : SADAKA EDMOND/SIPA
Nièvre : excédé par Gilbert Montagné, le retraité se retrouve au tribunal
01:33
Jean-Alphonse Richard

Nous sommes le 2 octobre à Montigny-sur-Canne, dans la Nièvre, où la musique, et surtout une chanson, n'adoucit pas forcément les mœurs. Pas effectivement dans ce lotissement tranquille de cette petite commune, tranquille, du Morvan. Où rien ne va plus entre Jean-Pierre, 67 ans, et ses voisins. Il souffre d'acouphènes. Il ne supporte plus le bruit, et surtout la musique qui monte depuis la maison d'en face. Il va donc se lancer  dans une expédition d'espionnage. Objectif : mesurer avec un sonomètre, combien de décibels émettent les voisins. Ça tombe bien, ce jour-là, ça danse et ça chante à tue-tête dans le jardin.
 
Jean-Pierre se planque donc dans sa voiture, sort son appareil, son sonomètre. Pas très discret, les deux femmes croient qu'il les filme. Elles sortent comme des furies, suivies du mari et du fils. Le voisin aux oreilles sensibles ne demande pas son reste. Démarre en trombe mais heurte légèrement une des poursuivantes.
 
Devant le tribunal, il a raconté son enfer acoustique et la chanson qui lui a finalement fait péter les plombs : Gilbert Montagné, On va s'aimer. Chanson qui dit effectivement : "On va jeter les clés de la maison". On comprend mieux le pauvre Jean-Pierre, relaxé par le tribunal.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/