1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Le site Pornhub veut tourner un film pornographique dans l'espace
1 min de lecture

Le site Pornhub veut tourner un film pornographique dans l'espace

La plateforme de vidéos pornographiques en ligne a lancé une campagne de financement participatif pour son projet "Sexploration", qui vise à envoyer deux de ses acteurs dans l'espace pour tourner la première "sex-tape spatiale" de l'histoire.

Une fusée décolle de la base de Cap Canaveral, en Floride (archives)
Une fusée décolle de la base de Cap Canaveral, en Floride (archives)
Crédit : BRUCE WEAVER / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

"Sans de grands explorateurs et aventuriers, le monde tel que nous le connaissons serait un endroit complètement différent". La citation aurait pu figurer sur le fronton de grands musées mais il n'en est rien. Il s'agit en réalité de la phrase d'accroche d'un projet de crowdfunding pour le moins original : Pornhub veut tourner la première "sex tape" de l'histoire... en orbite autour de la Terre. "D'une manière ou d'une autre, il y a beaucoup d'éléments à propos de la vie dans l'espace qui nécessitent de la considération et de la recherche... Surtout le sexe", justifie le géant des films pour adultes qui, non sans humour, se place aux cotés des pionniers de l'espace Neil Armstrong ou Youri Gagarine.

60 jours pour s'envoyer en l'air

Évidemment, envoyer deux de ses acteurs dans l'espace implique des coûts de transport nettement supérieurs à la moyenne. Mis en place sur la plateforme "Indiegogo", l'ambitieux projet "Sexploration" compte donc sur la générosité et la philanthropie des internautes pour financer le film à hauteur 3,4 millions de dollars et permettre à Eva Lovia et Johnny Sins, les deux "heureux élus" pour la mission, d'accomplir leur "exploit" en haute altitude. L'appel à contributions a démarré sur les chapeaux de roue, avec plus de 10.000 dollars collectés en une journée, qui ont même valu une vidéo de remerciements de l'actrice.

Comme toute bonne campagne de crowdfunding, des contreparties sont prévues, du simple "Certificat" de soutien au programme spatial Pornhub pour 1€, jusqu'aux combinaisons spatiales portées par les deux "sextronautes" pendant l'expédition, récompensant un don de 150.000€. Le site américain s'illustre surtout par le ton délirant données aux annonces, avec des noms de contreparties à l'humour plus que douteux ("Moon Rock", "Assteroid" ou encore "Apollo 69"). Il reste encore deux mois au site pour atteindre son objectif.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/