1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise
1 min de lecture

L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise

Partir tous frais payés sur la banquise ? C'est possible. L'Institut polaire Paul-Émile Victor (IPEV), à Brest, a lancé sa campagne de recrutement annuelle le 5 février.

L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise
L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise
Crédit : CHRISTIAN ÅSLUND / GREENPEACE UNITED KINGDOM / AFP
L'institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise
00:00:57
Kathleen Franck & AFP

Vivre un an au milieu des manchots, tout en touchant un salaire de 1.024 euros net par mois, c'est possible. L'Institut polaire Paul-Émile Victor (IPEV) a dévoilé sa campagne de recrutement, le 5 février dernier, pour rejoindre ses bases scientifiques polaires.

L'Institut recherche une quarantaine de personnes. Profils recherchés pour embarquer dans l'aventure : bardeur, magasinier, menuiser, plombier, mécanicien, électronicien, logisticien, biologiste, chimiste, mais aussi scaphandrier, vétérinaire, boulanger ou encore pâtissier. 

En plus des compétences requises, les candidats devront être en mesure de vivre dans des conditions parfois extrêmes : des régions isolées et inhospitalières, où les températures varient entre -5° et -80°, et où les vents peuvent souffler jusqu'à 300 km/h

Un manque de parité homme/femme

Alors pour motiver les candidats, l'Institut Polaire a décidé d'étendre sa campagne de recrutement sur 6 semaines, à base d'une vidéo par semaine.  Les candidat et surtout les candidates, car les femmes restent peu nombreuses demander un travail sur l'une des 6 différentes bases situées dans l'Arctique (Spitzberg), l'Antarctique (Dumont d'Urville et Concordia) et les îles subantarctiques (Amsterdam, Crozet, Kerguelen).

À lire aussi

À Dumont d'Urville notamment, il n'y a que 6 femmes pour 24 hommes. Six vidéos dans lesquelles six femmes, des anciennes hivernantes, témoignent de leur expérience dans l'espoir de plus de parité. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/