1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. États-Unis : un test de paternité révèle que deux jumelles n'ont pas le même père
1 min de lecture

États-Unis : un test de paternité révèle que deux jumelles n'ont pas le même père

Une mère de deux enfants qui réclamait une pension pour ses jumelles a eu une grosse surprise lors du test de paternité, les deux filles n'ont pas le même père.

Une américaine a donné naissance à des jumelles de pères différents aux États-Unis (illustration).
Une américaine a donné naissance à des jumelles de pères différents aux États-Unis (illustration).
Crédit : OLEXANDER ZOBIN / AFP
James Abbott
James Abbott

Une mère du New-Jersey (États-Unis) a eu une grosse surprise en découvrant le test de paternité de ses jumelles. Alors qu'elle réclamait une pension alimentaire à un homme qu'elle pensait être le père de ses enfants, les résultats ont montré que l'ADN d'une seule de ses deux filles correspondait à celui de cet homme.

Un cas surprenant qui se transforme en casse tête légal pour les juges qui ont finalement estimé que le père en question ne devait verser de pension que pour une seule de deux jumelles. Un cas qui ne serait pas unique selon le New York Times repris par L'Express, et qui devrait faire donc jurisprudence.

Une chance sur 13.000

C'est un cas de figure qui a une chance sur 13.000 de se produire selon Karl-Hans Wurzinger, le directeur du laboratoire qui a conduit les analyses. Jennifer Wu, une gynécologue américaine citée par le Times, rappelle quant à elle que le sperme est viable pendant 5 jours et que ce type de phénomène médical est de plus en plus fréquent, notamment en raison du développement des technologies de fécondation assistée.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/