1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Danse : Strasbourg veut sauver le slow
1 min de lecture

Danse : Strasbourg veut sauver le slow

Afin de préserver cette danse de couple, Strasbourg entend ouvrir un "conservatoire mondial du slow".

Un "conservatoire mondial du slow" devrait ouvrir sur internet pour répertorier les pas de danse (illustration).
Un "conservatoire mondial du slow" devrait ouvrir sur internet pour répertorier les pas de danse (illustration).
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Autoproclamée "capitale des coeurs", Strasbourg veut créer un "conservatoire mondial du slow" pour répertorier les incontournables gestes et pas de cette danse de couple qui se perd.

Ce "conservatoire mondial du slow" prendra la forme d'une plate-forme virtuelle. Le site internet qui ouvrira en janvier entend ainsi répertorier "tous les gestes du slow", a indiqué le directeur de l'Office du tourisme de la capitale alsacienne.

On ne danse pas le slow n'importe comment.

Le directeur de l'Office du tourisme de Strasbourg

"On s'est rendu compte que le slow est en train de mourir. Le slow est l'une des rares danse de couple encore exercée. On s'est dit qu'il fallait apprendre les gestes" techniques, a-t-il indiqué. Car "on ne danse pas le slow n'importe comment", a-t-il souligné.

La ville entend faire appel à des chercheurs pour contribuer au "travaux" de ce conservatoire, et le soir de la prochaine Saint-Valentin, une "slow party" permettra aux couples de danser dans les commerces, les bars et les restaurants.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/