1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. D’où vient l'expression "tomber dans le panneau" ?
2 min de lecture

D’où vient l'expression "tomber dans le panneau" ?

Autant le sens de l'expression "tomber dans le panneau" est évident pour tous, autant son origine est mystérieuse, et difficile à deviner.

Un panneau de signalisation alertant du passage d'animaux sauvages (Image d'illustration).
Un panneau de signalisation alertant du passage d'animaux sauvages (Image d'illustration).
Crédit : Goran H / Pixabay
D'où vient l'expression "tomber dans le panneau" ?
03:45
Jean-Baptiste Giraud - édité par Cassandre Jeannin

Saurez-vous deviner l’origine improbable de l’expression "tomber dans le panneau" ? Voici trois réponses, mais une seule est la bonne. 


Réponse 1) Simone de Pinet de Borde des Forest, la fameuse Simone de l’expression en voiture Simone, est aussi la première automobiliste à avoir eu un accident avec.. un panneau de signalisation. Au début des années 30, les premiers panneaux n’étaient en effet pas plantés sur le bord de la route, mais posés sur la route avec un plot en béton. Elle en a heurté un qui était un peu trop sur la chaussée, ce qui a donné cette expression.

Réponse 2) À bord des bateaux, les panneaux servent à aveugler les ouvertures sur le pont, quand la mer grossit, histoire de ne pas embarquer des tonnes d’eau quand les vagues passent par dessus le bastingage. Mais forcément, quand il fait tout noir, la nuit, on ne voit pas forcément que les ouvertures sont masquées : plus d’un marin est "tombé dans le panneau", pensant pouvoir entrer dans le bateau par une écoutille fermée.

Réponse 3) Au Moyen-Âge, on chassait le gibier avec des grands morceaux de toile tendus entre des arbres, toile appelée "panneau" sur les points de passage des animaux. Quand un animal tombait dans le panneau, c’est qu’il était tombé dans le piège qui lui avait été tendu.

"Tomber dans le panneau" est une expression piège

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 3 ! 

Oui, le mot panneau dans l’expression "tomber dans le panneau" n’a rien à voir avec les panneaux de signalisation, ou les panneaux de cale à bord des bateaux. Panneau vient du latin pannus qui désigne un morceau d’étoffe. Un mot qui a survécu dans la langue française puisque l’on parle de "pan de tissu". 

Les panneaux, c’était donc des morceaux de tissu, parfois, des filets, que l’on tendait dans la forêt sur les points de passage du gibier. Même pas besoin qu’il fasse complétement noir pour piéger les animaux : pensant qu’il s’agit de branches d’arbres ou de ronces, la plupart foncent tête baissée dedans et se font ainsi piéger.
L’expression "tomber dans le panneau", au sens figuré, apparaît dès le XVIIe siècle dans la littérature française, directement inspirée de la chasse aux panneaux...
On parle indirectement de la chasse aux panneaux dans une fable de la Fontaine, Le Lion et le Rat.

Cependant il advint qu'au sortir des forêts
Ce Lion fut pris dans des rets, (Les rets, c’est l’autre nom des panneaux !)
Dont ses rugissements ne le purent défaire. 
Sire Rat accourut, et fit tant par ses dents
Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.
         
La morale de cette fable est très connue :  
Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/