1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. D'où vient l'expression "mener une vie de Patachon" ?
1 min de lecture

D'où vient l'expression "mener une vie de Patachon" ?

Pour mieux comprendre l'origine de cette expression souvent utilisée, il faut remonter plusieurs siècles en arrière.

Un dictionnaire (illustration)
Un dictionnaire (illustration)
Crédit : Pisit Heng / Unsplash
D'où vient l'expression "mener une vie de Patachon" ?
03:37
Jean-Baptiste Giraud
Journaliste

Nombreux sont ceux à se demander ce que veut dire l'expression "mener une vie de Patachon". Pour mieux la comprendre, il y trois explications possibles mais une seule est la bonne.

Réponse 1 : La patache était une petite diligence assurait une sorte de service de taxi, allant et passant partout. Son conducteur, le patachon, ne savait jamais où il dormirait le soir, et ou il serait le lendemain.

Réponse 2 : Patachoné est un personnage de la Comedia del’arte, devenu Patachon en français. Patachon est un mauvais garçon et mène une vie dissolue, sort à toute heure, dors dans un lit différent tous les soirs. 

Réponse 3 : Patachon était un courtisan à la cour de Versailles, sous Louis XIV. Il collectionnait les maîtresses, dont il partageait certaines avec le roi lui-même, ce qui eut le don de l’énerver. Il finit en prison, ce qui pend au nez de tout ceux qui mènent une vie de Patachon.

La bonne réponse était la 1

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 1. Oui, la patache, au XVIIIe siècle, c’est une petite diligence à deux roues, pas du tout confortable car elle est secouée sans cesse par l’allure du cheval, vous imaginez au trot, quand vous êtes installé à l’avant de la patache, au niveau des hanches du cheval, vous faites littéralement des bonds. 

Le patachon est donc le cocher de la patache. C'est le chauffeur de cette diligence qui récupère des passagers aux arrêts de diligences officiels, et les conduit jusqu’à leur destination finale, hors des lignes de diligence.

Résultat, le patachon va où ses courses le conduisent. Quand il ne peut pas dormir dans une auberge, il dort dans sa diligence, il parcourt la campagne à la recherche de nouvelles courses : c’est cela mener une vie de patachon au XVIII e siècle. C’est donc par analogie que les jeunes gens à la vie dissolue, qui découchent régulièrement, sont rapidement comparés aux patachons.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/