1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Calvados : un couple de retraités soupçonné de trafic de drogue pour du gros sel
1 min de lecture

Calvados : un couple de retraités soupçonné de trafic de drogue pour du gros sel

REPLAY - Le couple de Normands a vu treize gendarmes se présenter à leur domicile les soupçonnant de trafic de drogue à cause d'un petit sac placé à l'entrée de leur domicile.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Calvados : un couple de retraités soupçonné de trafic de drogue pour du gros sel
01:18
Calvados : un couple de retraités soupçonné de trafic de drogue pour du gros sel
01:24
Jean-Alphonse Richard

Direction le Calvados avec une histoire à la fois salée et stupéfiante qui commence très précisément le 16 août dernier à 18 heures dans le salon d'un pavillon d'Arromanches. Un couple de retraités y est confortablement installé devant leur télévision, avec leur fils et leur petite fille, quand soudain 13 gendarmes font irruption... À la recherche de stupéfiants.

Les sexagénaires sont soupçonnés de trafic de drogue. .À l'origine de ce débarquement de la maréchaussée, la visite, le matin même d'un gendarme de la brigade de Port-en-Bessin, venu apporter une convocation administrative. Personne dans la maison, mais devant la porte il a remarqué un sachet de poudre blanche. Aucun doute, il s'agit bien de drogue, plus précisément d'amphétamines. D'où le déplacement des forces de l'ordre qui, sur ce coup-là, il faut bien le dire, ont un peu manqué de pif.

Le retraité tombe des nues : le sachet de poudre ne contient que du gros sel. C'est un gri-gri qu'il laisse devant la porte pour chasser les mauvais esprits. Magie noire et poudre blanche, les gendarmes n'y ont vu que du bleu. Les retraités sont furieux, depuis cette visite, leurs voisins ne leur disent plus bonjour.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/