1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Brésil : après la prédiction d'un crash, une compagnie change le numéro de vol
1 min de lecture

Brésil : après la prédiction d'un crash, une compagnie change le numéro de vol

La prédiction d'un voyant qui assurait le crash d'un avion peu après son décollage a convaincu la compagnie TAM de changer le numéro du vol.

Un avion de la compagnie brésilienne TAM, a l'aéroport international de Sao Paulo, le 8 novembre 2013 (archives).
Un avion de la compagnie brésilienne TAM, a l'aéroport international de Sao Paulo, le 8 novembre 2013 (archives).
Crédit : NELSON ALMEIDA / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

La compagnie aérienne brésilienne TAM a décidé de changer le numéro d'un de ses vols après qu'un voyant eut prédit que l'avion allait s'écraser peu après le décollage.

Réputé dans son pays, Jucelino Nobrega da Luz a pris le soin de faire enregistrer cette prédiction chez le notaire. Selon lui, le vol JJ3720 du mercredi 26 novembre à 10h30 entre Sao Paulo et Brasilia aura un problème au niveau des turbines et s'écrasera contre un bâtiment de l'avenue Paulista, l'avenue majeure de Sao Paulo, après son décollage de l'aéroport de Congonhas.

La compagnie a décidé de prendre les devants et de modifier le numéro du vol, rebaptisé JJ4732. La sécurité étant "une valeur indispensable", la compagnie indique dans un communiqué qu'elle "a pris en compte l'alerte et restera attentive aux opérations pendant la période citée".

Il avait prédit la mort de Diana

Le Service régional de sécurité aérienne et des pilotes ont fait remarquer que les avions ne survolaient pas l'avenue Paulista après le décollage, rapporte un site d'information. La vision du voyant remonte à 2005, selon ses déclarations à la presse.

À lire aussi

Il assure avoir déjà prédit les morts de la princesse Diana, du pilote de F1 Ayrton Senna et du candidat à la présidentielle brésilienne Eduardo Campos, décédé dans un accident aérien en août.

Il s'était toutefois trompé sur les résultats de l'élection présidentielle du Brésil de 2006 et en affirmant que le vaccin contre le sida serait découvert en 2008.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/