1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Blague d'un coiffeur : la Corée du Nord se plaint auprès du ministère britannique des Affaires étrangères
1 min de lecture

Blague d'un coiffeur : la Corée du Nord se plaint auprès du ministère britannique des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères britannique a reçu une lettre de plainte de la Corée du Nord après l'affiche d'un coiffeur blaguant sur les cheveux de Kim Jong-Un.

Kim Jong-Un, leader de la Corée du Nord, dans une photo parue le 30 octobre. (archives)
Kim Jong-Un, leader de la Corée du Nord, dans une photo parue le 30 octobre. (archives)
Crédit : KNS / KCNA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'affiche d'un coiffeur londonien se moquant de la coupe de cheveux du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un est remonté jusqu'aux plus hautes autorités. Le ministère britannique des Affaires étrangères, le Foreign Office, a indiqué ce jeudi 17 avril avoir reçu cette semaine "une lettre de l'ambassade de Corée du Nord", à propos de cette publicité jugée provocatrice. 

"Nous répondrons en temps voulu", a ajouté le porte-parole du ministère.

L'affiche se moquait de la coupe de cheveux de Kim Jong-Un

Le mécontentement nord-coréen vise une affiche du salon de coiffure M&M Hair Academy à Ealing, dans l'ouest de Londres. Sous une photo du leader nord-coréen - tempes rasées, cheveux noirs divisés par une raie sur le haut du crâne -, l'affiche annonçait 15% de réduction en avril, avec la mention "Bad Hair Day ?" ("Coiffure des mauvais jours ?").

Le patron du salon, Mo Nabbach, avait expliqué mardi dans la presse avoir reçu la visite de deux hommes se présentant comme des membres de l'ambassade de Corée du Nord, située à proximité de son salon. Selon le coiffeur, les deux émissaires ont exigé le retrait de l'affiche jugée "irrespectueuse" envers leur leader. Le commerçant avait indiqué avoir ôté l'affiche mais avoir été incité par ses clients à la remettre en place.

À lire aussi

L'incident a été signalé à la police, qui a estimé qu'aucune infraction n'avait eu lieu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/