1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. VIDÉOS - Danielle Darrieux : ses 6 rôles les plus marquants au cinéma
2 min de lecture

VIDÉOS - Danielle Darrieux : ses 6 rôles les plus marquants au cinéma

"Madame de...", "Les Demoiselles de Rochefort"... L'actrice légendaire, qui fête ses 100 ans lundi 1er mai, affiche une carrière aussi brillante que longue. Retour sur six de ses rôles les plus célèbres.

Danielle Darrieux en février 1987
Danielle Darrieux en février 1987
Crédit : GEORGES BENDRIHEM / AFP
Philippe Peyre & AFP

103 films. C'est le prestigieux palmarès de Danielle Darrieux, immense actrice française qui fête ses 100 ans lundi 1er mai. C'est en 1931 qu'elle tourne dans son premier film, Le Bal, de Wilhelm Thiele, alors qu'elle n'a pas encore 14 ans. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2010 dans Pièce montée de Denys Granier-Deferre.

Née en 1917, celle qui a incarné, avant Brigitte Bardot et Catherine Deneuve, une certaine idée de la Française - élégante, piquante, féministe - a réussi à construire une filmographie d'une richesse peu égalée. Inoubliable partenaire de Jean Gabin dans La Vérité sur Bébé Donge (1953), Danielle Darrieux a également triomphé sur les planches et à Broadway en 1971 dans une comédie musicale sur Coco Chanel.

Le célèbre réalisateur Jacques Demy lui a offert en 1967 un de ses rôles les plus populaires, celui de Yvonne Garnier, la mère des sœurs jumelles dans Les Demoiselles de Rochefort. "Si Jacques Demy l'a choisie c'est certainement pour Max (Ophüls, le réalisateur de Madame de..., ndlr), mais aussi pour ses talents de chanteuse, a confié sa biographe, Clara Laurent au micro de RTL. C'est la seule qui chante d'ailleurs dans le film". 

Quelle sublime comédienne !

Max Ophüls

François Ozon, l'a aussi fait chanter dans Huit femmes (2002), l'un de ses derniers grands rôles au cinéma. "C'est la seule femme qui m'empêche d'avoir peur de vieillir", avait confié à l'époque Catherine Deneuve, sa partenaire dans le film.

À écouter aussi

Mais Danielle Darrieux, c'est aussi Madame de... (1953), de Max Ophüls. "Elle devient la muse de Max Ophüls avec surtout Madame de... qui est le sommet de sa carrière", a souligné sa biographe au micro de RTL. "Quelle sublime comédienne ! Regardez ce tendre mouvement de l'épaule ! Regardez ses yeux mi-fermés ! Et son sourire !", avait lancé le réalisateur à l'époque pour évoquer cette actrice qu'il a également fait tourner dans La Ronde (1950) et Le plaisir (1952).

La liste est longue et les rôles tous plus inoubliables les uns que les autres. Pour célébrer le 100e anniversaire d'une actrice chère aux yeux des Français, retour en vidéo sur six de ses rôles les plus marquants au cinéma. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/