1 min de lecture Bradley Cooper

VIDÉO - Bradley Cooper raconte les dessous de la préparation de son rôle dans "À vif !"

INTERVIEW - La préparation pour le rôle de chef a été très importante pour Bradley Cooper. "Si je ne suis pas à l'aise dans le rôle que je dois jouer, ça ne va pas marcher", confie-t-il.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Bradley Cooper raconte les dessous de la préparation de son rôle dans "À vif !" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Cécile de Sèze / Ambre Lefevre / RTL.fr | Date : La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et Yves Calvi

Etre un chef de cuisine, c'est un rôle que jusqu'à présent Bradley Cooper n'avait pas encore eu l'occasion d'interpréter. Mais c'est désormais chose faite. Dans À vif !  l'acteur de 40 ans campe le rôle d'Adam Jones, un grand cuisinier couronné de deux étoiles au guide Michelin. Arrogant et capricieux, il va sombrer dans l'alcool et la drogue. Redevenu sobre, il se lance dans le pari fou d'ouvrir un restaurant à Londres

Afin de préparer ce rôle Bradley Cooper explique avoir "appris beaucoup de choses sur le tournage du film". Il ainsi collaboré avec deux grands chefs dont Marcus Wareinge qui lui a "enseigné beaucoup de choses". ll confie, au micro de RTL, que cette expérience a été "incroyable"


Selon Bradley Cooper, cette expérience a été similaire à celle d'American Sniper : "On doit vraiment pratiquer ces choses spécifiques pour pouvoir l'interpréter par la suite. Si je ne peux pas faire le pesto comme ça ou manier une fourchette ou un couteau, si je ne suis pas à l'aise dans le rôle que je dois jouer, ça ne va pas marcher" à l'écran. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bradley Cooper Cinéma Omar Sy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants