2 min de lecture Cinéma

"Vice Versa", époustouflant nouveau Pixar

REPLAY - La nouvelle production des studios d'animation Pixar met en scène nos émotions, la joie, la peur, la tristesse, la colère, avec un casting vocal prestigieux : Mélanie Laurent, Charlotte Le Bon, ou encore Pierre Niney.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Vice Versa", époustouflant nouveau Pixar Crédit Image : © 2015 Disney•Pixar | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Martin Cadoret

Depuis maintenant 20 ans, chaque film d'animation des studios Pixar est un événement. Le prochain sort mercredi 17 juin au cinéma, il s'appelle Vice Versa. Cette fois, c'est dans nos têtes que nous plonge l'histoire, ou plutôt dans nos émotions avec une idée simple et géniale : donner vie à ce qui nous gouverne (la joie, la tristesse, la peur, la colère, le dégoût...)
Vice Versa démarre avec la naissance de Riley, une petite fille. Le spectateur est plongé dans son cerveau, auprès de ses sentiments, qui vont l'accompagner pendant qu'elle grandit. Le spectateur assiste donc à ce que nous avons tous connu et connaissons encore : la lutte constante entre nos émotions, les changements d'humeur selon les moments de la journée ou de la vie.

>
Nouvelle bande de Vice-versa Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : Disney FR | Date :

J'ai grandi avec les Pixar donc j'avais une forme de pression pour être à la hauteur de ceux que j'adore

Pierre Niney
Partager la citation

Du point de vue du scénario et de l'animation, le film est époustouflant. Il s'agit du meilleur Pixar depuis La-haut en 2009. Et qui dit film d'animation dit casting de voix pour le doublage et là Pixar a fait très fort ! C'est une des marques de fabrique du studio californien. Cette fois, 5 émotions donc 5 acteurs : Charlotte Le Bon est la Joie, Marylou Berry la Tristesse, Mélanie Laurent le Dégoût, Gilles Lellouche la Colère et Pierre Niney la Peur.
"J'ai grandi avec les Pixar donc j'avais une forme de pression pour être à la hauteur de ceux que j'adore depuis que je suis petit. Il y avait une forme de peur, qui a aussi nourri mon personnage", confie Pierre Niney. "Au départ, ces émotions sont assez primaires, mais la quête que les personnages vont traverser va les amener à se poser des questions, et à la fin à ne plus voir la vie uniquement par le petit bout de leur lorgnette", résume parfaitement Marylou Berry.

"Toy Story", c'est ma madeleine de Proust, je peux le revoir des dizaines de fois

Marylou Berry
Partager la citation

Mélanie Laurent, elle, joue Dégoût, un personnage branché et hautain qui lui a donné un peu de fil à retordre. "On sait pas trop comment définir ce sentiment. Dégoût représente aussi l'endroit où on veut plaire, où il faut faire attention aux personnes avec qui on traîne", dévoile Mélanie Laurent.
Tous ces comédiens sont encore de jeunes gens et ont des souvenirs assez précis des grands films Pixar. "Toy Story c'est le premier que j'ai vu, c'est celui qui m'a le plus marqué, c'est ma madeleine de Proust... je peux le revoir des dizaines de fois", avoue Marylou Berry. Charlotte Le Bon, elle, est plus Monstres et Compagnie et Les Indestructibles. Quant à Vice Versa, sa présentation à Cannes hors-compétition avait mis tout le monde d'accord : il aurait eu sa place en compétition et aurait sans doute mérité un prix.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Disney Pixar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants