1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Star Wars : Rogue One" : la première image de Bail Organa, père de Leia
1 min de lecture

"Star Wars : Rogue One" : la première image de Bail Organa, père de Leia

La présence de Bail Organa est primordiale, car elle lie "Star Wars : Rogue One" aux précédentes trilogies. Le film sera dans les salles le 14 décembre.

Bail Organa est le fondateur de l'Alliance Rebelle
Bail Organa est le fondateur de l'Alliance Rebelle
Crédit : Star Wars
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Mais quelles surprises nous restera-t-il à la sortie de Star Wars : Rogue One, le 14 décembre ? Les trailers avec des images inédites se multiplient et cette fois, c'est la première image d'un personnage clé qui se dévoile. Il s'agit de Bail Organa, le père adoptif de Leia Organa, la sœur jumelle de Luke Skywalker. Il est toujours joué par Jimmy Smits, déjà vu dans L'attaque des clones et La Revanche des Sith.

C'est le magazine US Weekly qui dévoile cette première photo, dans un numéro consacré au film événement. On peut ainsi constater que Bail Organa a les cheveux plus longs que dans les épisodes II et III. Il devrait d'ailleurs avoir un rôle politique moins important dans Rogue One. Sénateur au nom de la planète Alderaan dans les premiers épisodes, il s'était opposé à la montée au pouvoir de Palpatine, en fondant l'Alliance Rebelle. Il était très proche de Padmé Amidala.

Interrogé par US Weekly, Jimmy Smits a expliqué que son personnage "n'est pas aussi majestueux que dans les précédents épisodes, car il n'est plus aussi haut dans la hiérarchie politique qu'il ne l'était".

On imagine donc que Bail Organa, déchu de son poste de sénateur en ayant créé l'Alliance Rebelle, n'a plus autant de pouvoir qu'auparavant. On en sait encore peu sur son rôle dans Rogue One, que certains décrivent comme étant essentiellement un caméo. Mais au moins, sa présence prouve que Disney ne fait pas table rase des précédentes trilogies. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/